NOUVELLES

Formule 1: le Grand Prix de Belgique prolongé jusqu'en 2015 (ministre)

08/07/2012 11:54 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

Le Grand Prix de Belgique de Formule 1 sera prolongé jusqu'en 2015, a annoncé dimanche un ministre belge interrogé par la RTBF, indiquant qu'un accord de principe sur la question était intervenu avec le patron de la Formule 1, Bernie Ecclestone.

"Nous avons pu négocier une prolongation du contrat pour les années 2013-2014-2015 où il y aura un Grand Prix en Wallonie à Spa-Francorchamps, le Grand Prix de Belgique", a annoncé dans une interview à la Radio Télévision belge francophone Jean-Claude Marcourt, ministre de l'Economie de la Fédération Wallonie-Bruxelles, précisant qu'il s'agissait à ce stade d'un "accord de principe".

Le contrat précédent liant la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et le circuit de Spa-Francorchamp expirait après le Grand Prix de Belgique 2012, prévu le 2 septembre.

"Ce que j'ai voulu, c'est réduire l'importance des dépenses sur le budget de la Région wallonne, quand on compare les obligations qui étaient prises dans le contrat précédent et dans le nouveau, je dirais qu'on a accompli notre mission", a expliqué M. Marcourt. "Il était hors de question de continuer à perdre autant d'argent que nous perdions les années précédentes", a-t-il insisté.

Bernie Ecclestone avait évoqué en avril dernier la possibilité d'un retour du Grand Prix de France à partir de 2013 en alternance avec la Belgique.

L'ancien Premier ministre français François Fillon avait apporté son soutien à un retour d'un Grand Prix de France de Formule 1 en 2013, déclarant qu'une négociation était en cours à ce sujet avec les autorités de la Formule 1.

La solution d'une alternance "a été envisagée à la requête de nos amis français (...) Malheureusement ou heureusement, les Français n'ont pas donné de suite concrète aux propositions, et donc aujourd'hui nous avons retrouvé notre liberté et nous avons donc décidé de signer pour une durée supplémentaire de trois ans", a expliqué M. Marcourt.

cel/jr

PLUS:afp