NOUVELLES

C.-B.: une policière de la GRC intente une 2e poursuite pour harcèlement

08/07/2012 08:07 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - Une agente de la Gendarmerie royale du Canada en Colombie-Britannique a intenté une deuxième poursuite contre le corps de police.

La constable Karen Katz poursuit la GRC et le Procureur général du Canada relativement à des allégations non prouvées de harcèlement, de harcèlement sexuel et d'humiliation dans des événements qui auraient eu lieu à la fin des années 1980.

Plus tôt cette année, Mme Katz avait déposé une autre poursuite contre un collègue, l'agent Baldev (David) Singh Bamra. Les gouvernements provincial et fédéral étaient aussi visés par la poursuite en lien avec des allégations de harcèlement et d'agression sexuelle.

Le surintendant de la GRC Ray Bernoties a soutenu que le corps policier n'avait pas encore examiné les dernières allégations, ajoutant que tous les faits seraient éventuellement connus et que des déclarations seraient faites sous serment, devant la cour.

Dans sa plus récente déclaration, Mme Katz allègue qu'un supérieur l'a décrite comme un risque pour la sécurité et qu'elle s'était entichée de motards et de bandes de motards criminalisées.

Mme Katz, auteure de quatre livres sur la culture des motards criminalisés, soutient aussi avoir fait l'objet de propos à connotation sexuelle «vexants, humiliants et réducteurs».

Aucune des allégations n'a pas été prouvée en cour.

PLUS:pc