NOUVELLES

Algérie: des entreprises publiques diversifient leurs activités

08/07/2012 09:19 EDT | Actualisé 07/09/2012 05:12 EDT

Les entreprises publiques algériennes d'électronique et d'électroménager vont diversifier leurs activités pour augmenter leurs parts sur le marché national, a indiqué dimanche un responsable de la principale entreprise du secteur à l'agence de presse APS.

Le plan d'investissement sur cinq ans de la SGP-Industries électro-domestiques (Indelec), doté de 17,5 milliards de dinars (175 millions d'euros), prévoit la fabrication de panneaux photovoltaïques, de cartes électroniques, de circuits électriques et de systèmes de télésurveillance et de sécurité, a déclaré le président du directoire, Ahmed Fetouhi.

Pour concrétiser ces projets, des unités de production seront créées.

Les nouvelles activités du secteur public de l'industrie électronique seront réalisées avec un partenaire étranger pour assurer un transfert de technologie et de savoir-faire, selon M. Fetouhi.

Dix-sept experts chinois avaient effectué, en septembre, une visite en Algérie pour négocier un éventuel partenariat industriel, d'après la même source.

"Si on n'arrive pas à réaliser ces projets avec les Chinois ou d'autres partenaires étrangers, nous serons obligés de les réaliser seuls, tout en étant prudents, en commençant par l'étape du montage avant d'atteindre la phase d'intégration", a affirmé M. Fetouhi.

La SGP Indelec compte 13 entreprises qui détiennent près de 40% de parts de marché en ALgérie.

amb/vv/cnp

PLUS:afp