NOUVELLES

Une poignée de mains entre deux anciens rivaux suscite l'indignation en Serbie

07/07/2012 01:23 EDT | Actualisé 06/09/2012 05:12 EDT

BELGRADE, Serbie - Le premier ministre du Kosovo, Hashim Thaci, et l'ancien président serbe, Boris Tadic, se sont salués samedi lors d'un sommet régional à Dubrovnik en Croatie, une poignée de mains qui a suscité l'indignation en Serbie.

Les deux hommes ne s'étaient jamais retrouvés face à face depuis la guerre de 1998-1999 au Kosovo, alors province serbe.

À l'époque, Hashim Thaci était un ancien commandant des séparatistes albanophones de l'UCK, l'armée de libération du Kosovo.

En 2008, le Kosovo a proclamé unilatéralement son indépendance, que la Serbie refuse de reconnaître.

Ancien président serbe, Boris Tadic a été battu lors de la présidentielle de mai dernier. Sa présence au sommet de samedi qui réunissait d'anciens et actuels dirigeants de la région et des responsables européens est «une énigme», a estimé le premier ministre désigné Ivica Dacic.

Il a demandé à l'ancien président de clarifier sa position maintenant qu'il est dans l'opposition.

PLUS:pc