NOUVELLES

Tour de France - La gazette

07/07/2012 12:32 EDT | Actualisé 06/09/2012 05:12 EDT

Première. Après deux semaines de course, Bradley Wiggins a enfin répondu en français à des journalistes francophones, qui le supplient depuis le départ du Tour. Wiggins a ainsi pu faire admirer sa maîtrise de la langue développée entre 2002 et 2007 quand il évoluait dans des équipes françaises (Française des Jeux, Crédit Agricole, Cofidis). Il s'était toujours refusé de le faire jusqu'à présent pour ne pas être mal interprété.

TGV. La dernière étape arrivée au Cap d'Agde en 1998 s'était courue à l'impressionnante vitesse moyenne de 48,883 km/h. Pour son retour dans la station balnéaire, le peloton a cette fois été plus lent, ralenti par le vent violent et surtout l'ascension du Mont Saint-Clair, et a bouclé l'étape en 43,9694 km/h.

Promo. La Loterie nationale belge, parrain de l'équipe Lotto, a assuré la promotion de la formation. Lors des premières étapes courues en Belgique, des maillots géants ornaient les façades des points de ventes Lotto. L'entreprise en a ensuite distribué 120 le long du parcours dans les Vosges et du contre-la-montre de Besançon à certains campeurs qui suivent le Tour. Leurs couleurs seront ainsi affichées tout le long de la course.

Sport. La salle de presse au cap d'Agde était installée dans le centre international de tennis, créé par l'ancien joueur français Pierre Barthes, quart-de-finaliste de Roland-Garros en 1965 et vainqueur de l'US Open 1970 en double avec le Croate Nikola Pilic.

sva/bvo

PLUS:afp