NOUVELLES

Tour de France - 7e étape: déclarations

07/07/2012 11:55 EDT | Actualisé 06/09/2012 05:12 EDT

Jürgen van den Broeck (BEL/Lotto), 22e de l'étape: "J'ai fait une petite chute dans un virage parce que tout le monde luttait pour sa place. J'ai mis une minute pour remonter sur le vélo, j'ai essayé de revenir mais ça faisait trop d'écart dans la montée. J'avais de bonnes jambes mais les Sky était quatre, moi j'étais seul et j'ai perdu un peu plus d'une minute (1 min 52 sec, ndlr)... C'est trop mais c'est bien par rapport à quatre coureurs qui roulent à bloc."

Alejandro Valverde (ESP/Movistar), 27e de l'étape: "J'ai l'impression que le Tour n'est pas ma course du tout et surtout ce Tour. La chance n'est pas avec moi. Malgré mes deux chutes d'hier (vendredi), je me sentais bien mais j'ai crevé au pire moment, juste avant la montée quand le rythme s'est accéléré. J'ai monté à mon rythme et j'ai repris pas mal de gens. Rien n'est encore perdu même si viser le classement général sera très difficile après avoir perdu autant de temps."

Sylvain Chavanel (FRA/Omega-Pharma), 33e de l'étape: "Je savais que ça ne serait pas facile de garder ma deuxième place (au général). La montée était vraiment raide, parfaite pour les grimpeurs. Et je n'en suis pas un. Je suis content de ma course et de mon ascension."

sva/bvo

PLUS:afp