NOUVELLES

Russie: la police arrête huit militants pour les droits des homosexuels

07/07/2012 02:35 EDT | Actualisé 06/09/2012 05:12 EDT

SAINT-PÉTERSBOURG, Russie - La police russe a empêché la tenue de deux manifestations pour la défense des droits des homosexuels, à Saint-Pétersbourg, où une loi anti-«propagande homosexuelle» est récemment entrée en vigueur.

Trois organisateurs de rassemblements ont été arrêtés samedi dans un parc de la deuxième ville en importance au pays, tandis que cinq autres ont plus tard été détenus lors d'une manifestation avortée près de la célèbre cathédrale de Smolny.

Six personnes seulement s'étaient déplacées pour ce deuxième rassemblement, tandis que les trois premiers à avoir été arrêtés dans la journée étaient les uniques participants à la manifestation.

Bien que l'homosexualité ait été décriminalisée après la chute de l'Union soviétique, l'homophobie est encore largement répandue au sein de la population russe. Des tentatives de manifestations se soldent parfois par des comportements violents de la part d'opposants.

La municipalité de Saint-Pétersbourg a adopté en février une loi prévoyant une amende de 15 000 $ pour quiconque est reconnu coupable de répandre la «propagande homosexuelle».

PLUS:pc