NOUVELLES

Le Mali devrait demander une intervention militaire de l'ONU, selon le CEDEAO

07/07/2012 06:17 EDT | Actualisé 06/09/2012 05:12 EDT

OUAGADOUGOU, Burkina Faso - Une organisation de l'Afrique de l'Ouest demande au Mali d'exiger une intervention militaire de l'ONU pour tenter de regagner le nord du pays, tombé depuis peu aux mains d'un groupe radical islamiste lié à Al-Qaïda.

Les représentants de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) se sont rencontrés samedi pour tenter de trouver une issue à la crise qui s'enlise au Mali. Les présidents de six pays de l'Afrique de l'Ouest, soit ceux du Burkina Faso, de la Côte-d'Ivoire, du Nigéria, Niger, Togo et Bénin, étaient présents.

Par ailleurs, ces leaders ont appelé à la formation d'un gouvernement d'union nationale d'ici le 31 juillet, ce qui constituerait la prochaine étape au rétablissement de la primauté constitutionnelle, dans la foulée du coup d'État de mars.

Le chaos avait alors gagné le pays, ouvrant la porte à une prise de contrôle par les rebelles islamistes dans le nord du Mali.

PLUS:pc