NOUVELLES

La nouvelle vedette de l'Impact Marco Di Vaio a hâte de marquer son premier but

07/07/2012 05:47 EDT | Actualisé 06/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La nouvelle vedette de l'Impact de Montréal Marco Di Vaio espère bientôt marquer son premier but en MLS.

«Je continue à travailler fort», a déclaré Di Vaio alors que l'Impact se prépare à affronter le Crew de Columbus, dimanche soir au Stade Saputo. «J'ai beaucoup parlé, mais je n'ai rien fait encore. J'espère rapidement commencer à marquer des buts.»

L'Impact a perdu ses trois derniers matchs, remontant au premier match de Di Vaio avec l'équipe — un revers de 3-0 contre le Toronto FC le 27 juin dernier. Trois jours plus tard, l'Impact a encaissé une autre défaite de 3-0 contre le D.C. United, à Washington.

Di Vaio, un ancien membre de l'équipe nationale italienne et le seul joueur désigné de la formation montréalaise, a été blanchi de la feuille de pointage à nouveau mercredi dernier, même si l'Impact a enfin inscrit un but dans une défaite controversé de 3-1 contre le Sporting de Kansas City.

Patrice Bernier avait ouvert le pointage avec son quatrième but de la saison en début de deuxième demie, mais tout s'était effondré par la suite pour l'Impact. L'arbitre Sorin Stoica avait concédé deux penaltys au Sporting, qui avait touché la cible à chaque fois.

L'entraîneur-chef de l'Impact Jesse Marsch, qui était si furieux qu'il avait lancé son veston au sol à un certain moment, avait été réservé dans ses commentaires d'après-match, rappelant qu'il avait été mis à l'amende la semaine précédente pour avoir insinué que l'arbitre avait fait du favoritisme. Marsch avait plutôt opté sur les points positifs de la performance de son équipe.

«J'étais sincèrement satisfait de la prestation de l'équipe en première demie et de la manière dont nous avions joué contre une équipe si physique, a noté Marsch. Nous avions fait toutes les choses que nous voulions faire, et même pris l'avance, et puis tout a dérapé.»

Marsch a dit que la défaite de mercredi a permis à l'équipe d'apprendre et de souder les liens entre les joueurs. Il a ajouté que ses troupes devaient développer une «mentalité de compétiteur et trouver le moyen de passer à travers les moments difficiles dans les matchs».

La dernière acquisition de l'Impact, le défenseur étoile Alessandro Nesta, a commencé à s'entraîner avec l'équipe après avoir été présenté aux médias vendredi. Cependant, le vainqueur de la Coupe du monde en 2006 devra continuer sa préparation pendant quelques semaines avant d'être assez en forme pour jouer.

Marsch devra aussi se passer des services du milieu de terrain Felipe Martins et de son capitaine Davy Arnaud, dimanche soir. Les deux hommes purgeront une suspension d'une partie pour avoir reçu un cinquième carton jaune cette saison, lors du match de mercredi.

L'Impact affrontera le Crew pour une deuxième fois cette saison, mais Marsch a rappelé que les deux formations ont changé depuis que le Crew a gagné 2-0 à Columbus le 24 mars dernier.

«Lors de ce match, un de nos joueurs avait reçu un carton rouge et nous avions dû jouer à 10 pendant la majorité du match, a-t-il mentionné. Je crois qu'il y a certaines choses que nous avons appris de ce match, mais les deux équipes ont évolué depuis.»

Le Crew se présentera sur la pelouse du Stade Saputo gonflé à bloc après avoir défait le Real Salt Lake 2-0 lors de son dernier match. Il occupe le sixième rang dans l'Association de l'Est avec 22 points, deux positions et quatre points devant l'Impact.

«Physiquement, ils sont compétitifs, a analysé Marsch. Ils n'ont pas peur de commettre des fautes et sont bons sur les jeux arrêtés.

«Toutes les équipes que nous affrontons sont physiques... Nous devons donc continuer à chercher comment exceller dans ces matchs.»

PLUS:pc