TOMBLAINE, France - Le Canadien Ryder Hesjedal porte maintenant son attention sur les Jeux de Londres, une blessure à la jambe gauche et à la hanche l'ayant sorti du Tour de France.

Le champio du Giro d'Italia, blessé en sixième étape, n'était pas avec ses coéquipiers de Garmin au départ de la septième tranche, samedi. Il devrait prendre l'avion pour le retour à la maison plus tard dans la journée. Sa formation a indiqué qu'il ne pouvait pas pédaler normalement.

«Il y avait une enflure qui ne lui permettait plus de plier la jambe», a résumé le gérant de Garmin, Jonathan Vaughters.

Hesjedal était dans la vingtaine ou plus de coureurs pris dans une sérieuse collision à 26 km de l'arrivée, vendredi. Il commençait l'étape neuvième mais a perdu plus de 13 minutes, ce qui l'avait repoussé au 108e rang du classement général.

Hesjedal a fait savoir sa déception par communiqué, mentionnant qu'il était en bonne forme et qu'il avait hâte d'atteindre les montagnes.

«Je n'ai pris que quelques jours de repos après le Giro avant de recommencer à m'entraîner, et j'avais vraiment à coeur de connaître un excellent Tour, a mentionné Hesjedal. C'est une énorme déception.»

L'athlète de Victoria tentera de récupérer rapidement pour ensuite se préparer pour les Jeux de Londres, où on s'attend à le voir dans l'équipe canadienne.

«Je vais rentrer à la maison, continuer de travailler avec l'équipe médicale et tout recentrer vers les Jeux», a dit Hesjedal.

Loading Slideshow...
  • Collision entre les cyclistes à quelques kilomètres de la ligne d'arrivée, le 6 juillet.

  • Wouter Poels, des Pays-Bas, sur le sol après la collision d'environ 30 cyclistes, le 6 juillet.

  • L'Américain Thomas Danielson s'assoit à terre après la collision d'une trentaine de cyclistes, le 6 juillet.

  • Le Belge Johan van Summeren de retour sur son vélo après la collision d'une trentaine de participants au Tour de France, le 6 juillet.


Loading Slideshow...