NOUVELLES

Victorieux de Djokovic, Roger Federer disputera une 8e finale à Wimbledon

06/07/2012 10:43 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Pour Roger Federer, il s'agit de sa huitième finale à Wimbledon.

Pour Andy Murray, c'est sa première — et la première d'un joueur britannique depuis 1938.

Federer, champion à 16 reprises en Grand Chelem, a vaincu le tenant du titre Novak Djokovic 6-3, 3-6, 6-4, 6-3 sur le court central où le toit avait été déployé en raison de la pluie. Il n'est qu'à une victoire d'égaler le record de sept titres de Pete Sampras.

«J'ai un dernier match à disputer. J'en suis conscient, a expliqué le vétéran de 30 ans, dont la fiche en finale à Wimbledon est de six victoires et une défaite. Néanmoins, c'est toujours agréable de battre un joueur comme Novak, qui a si bien fait ici l'an dernier, ces deux dernières années en fait.»

Le prochain défi qu'il aura à relever, dimanche, sera d'affronter Murray, qui est le premier Britannique à accéder à la finale de Wimbledon depuis Bunny Austin il y a 74 ans. Murray, qui tentera aussi de devenir le premier Britannique à remporter le titre à Wimbledon depuis Fred Perry en 1936, a vaincu le Français Jo-Wilfrid Tsonga 6-3, 6-4, 3-6, 7-5 dans l'autre demi-finale..

S'il s'impose dimanche dans sa 24e finale d'un Grand Chelem, Federer ravira à Djokovic la place de numéro un mondial, pour égaler le record de l'Américain Pete Sampras de 286 semaines au sommet du classement ATP.

«C'est exactement pour ça que vous voulez jouer, le trophée de Wimbledon, a mentionné Federer.

«Une victoire pour moi ici a beaucoup d'enjeu, le record de tous les temps en Grand Chelem et le premier rang mondial, a reconnu le Suisse. Je vais ressentir une certaine pression mais je suis excité à l'idée de disputer la finale. C'est pour ça que je joue.»

Federer et Djokovic ont cherché le coup gagnant à chaque point. Mais c'est Federer qui a marqué les points les plus importants au troisième set.

«J'ai été en mesure de disputer du tennis inspiré aujourd'hui, a poursuivi Federer. Les deux premiers sets se sont joués rapidement et le point tournant du match s'est produit au troisième, où j’ai réussi à faire la différence.

«Cela me fait très plaisir de me retrouver à nouveau en finale. Ça me fait oublier les grosses déceptions que j’ai connues ces deux dernières années.»

À 4-4, Djokovic a eu sa chance avec sa troisième balle de bris du match. Mais Federer a conservé son service avec trois services vainqueurs.

Quelques instants plus tard, alors qu'il servait pour rester dans la manche, Djokovic a fait cadeau de deux balles de bris à Federer, notamment sur un smash complètement raté. Il a sauvé la première balle de bris mais un smash de Federer à la deuxième a permis au Suisse d'enlever le troisième set, et de le rapprocher d'une huitième finale à Wimbledon.

«À 5-4 au service, j'ai malheureusement connu un mauvais jeu et, évidemment, il a su saisir ses opportunités quand elles se sont présentées, a analysé Djokovic, qui avait atteint les finales des quatre derniers tournois majeurs. Il faut toujours être constant. Je ne l'ai pas été.»

Cette victoire permet à Federer de conserver une fiche parfaite de 8-0 en demi-finale au All England Club. Sa seule défaite en finale est survenue en 2008 lorsque Rafael Nadal l'a vaincu 9-7 au cinquième set.

«J'espère garder mon sang-froid, a dit Federer, en envisageant la finale. Je suis confiant d'en être capable. Et j'ai espoir de gagner le match. Mais nous verrons bien.»

PLUS:pc