NOUVELLES

Une Canadienne appuie une campagne pour obliger à «bien» s'habiller aux Émirats

06/07/2012 10:24 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

DUBAÏ, Émirats arabes unis - Selon une expatriée canadienne, la campagne lancée sur Twitter pour tenter de combattre le port de vêtements provocants chez les étrangers vivant aux Émirats arabes unis est une façon efficace de se rappeler les coutumes locales.

Alison Stoody, une ancienne résidante de Vancouver qui est enseignante au primaire dans une ville voisine de Dubaï, souligne qu'elle ne porte pas de shorts courts ou de mini-jupes par respect pour la culture conservatrice du pays.

Selon elle, les femmes des Émirats qui mènent la campagne sur le réseau social s'inquiètent à propos des visiteurs habillés d'une façon qui heurte leurs croyances.

L'identifiant @UAEDressCode a été créé par une employée d'une compagnie de marketing d'Abu Dhabi, Asma al-Muhairi.

Le compte regroupe désormais plus de 3000 abonnés et a suscité le respect d'une tenue vestimentaire convenable, mais également des inquiétudes quant aux étrangers qui seraient injustement ciblés ou victimes de rejet par les résidants.

La population locale d'origine représente un peu plus de 10 pour cent de la population de huit millions de personnes vivant dans ce pays du Golfe.

PLUS:pc