NOUVELLES

Un attentat suicide à la voiture piégée fait six morts en Irak

06/07/2012 03:40 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

Un attentat suicide à la voiture piégée qui visait des militants anti-Al-Qaïda a tué six personnes, dont deux femmes, et en a blessé 22 autres vendredi dans l'ouest de l'Irak, a-t-on appris de sources médicale et sécuritaire.

Le kamikaze visait la maison de Rabah al-Bahiya, un membre des Sahwa (Le réveil, en arabe), une milice qui se bat contre Al-Qaïda, dans le quartier d'al-Malaab, à Ramadi, la capitale de la province d'al-Anbar, majoritairement sunnite.

La déflagration a fait six morts et 22 blessés, selon un officier de la police de Ramadi et une source anonyme à l'hôpital de la ville qui a confirmé avoir reçu les dépouilles des victimes ainsi que les blessés.

M. al-Bahiya n'était pas chez lui au moment de l'attentat.

Formés fin 2006 par les chefs tribaux dans les régions sunnites, les Sahwa ont réussi à chasser la majorité des insurgés appartenant à Al-Qaïda, mais ces derniers mènent régulièrement des opérations de représailles.

Les violences en Irak ont considérablement diminué par rapport aux terribles années 2006 et 2007 mais demeurent courantes dans le pays, qui est en proie à une grave crise politique et à des tensions confessionnelles.

str-gde/sw

PLUS:afp