NOUVELLES

RDC: un soldat de l'ONU tué lors des combats mutins-armée à Bunagana (ONU)

06/07/2012 06:11 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

Un Casque bleu indien de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) a été mortellement blessé lors des combats opposant les mutins du M23 et l'armée congolaise à Bunagana (est), près de la frontière avec l'Ouganda, a-t-on appris vendredi auprès de la Monusco.

"Il y a eu un mort à Bunagana, un (Casque bleu) Indien, tué par un éclat lors des combats. Ce n'est pas par un tir direct. Il est décédé des suites de ses blessures", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la Monusco Madnodje Mounoubai.

La localité de Bunagana, poste frontalier avec l'Ouganda, est tombée vendredi aux mains des mutins après des combats contre l'armée congolaise, selon le porte-parole du M23 et la société civile du Nord-Kivu.

"C'est fini, la localité est occupée par les rebelles. Nous sommes tous entassés ici du coté ougandais", a relaté à l'AFP un habitant de Bunagana.

La Monusco avait renforcé ses positions ces dernières semaines à Bunagana pour protéger les populations civiles.

Cette mission est l'un des plus importantes de l'ONU dans le monde, avec quelques 18.000 soldats, principalement basés dans l'est instable de la RDC.

epe/sba

PLUS:afp