NOUVELLES

Radwanska redonne de la fierté aux Polonais après le mauvais rendement à l'Euro

06/07/2012 11:37 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - La finaliste de Wimbledon Agnieszka Radwanska a redonné un sentiment de fierté aux Polonais, qui ont vu leur équipe nationale se faire éliminer rapidement à l'Euro, qui se déroulait en Pologne et en Ukraine.

Vendredi, un grand titre en couverture du tabloïd Fakt la proclamait «meilleure que les joueurs de soccer», et on pouvait lire dans un article que le club de soccer devrait «se charger de transporter ses raquettes».

Les Polonais sont satisfaits de l'organisation de l'Euro 2012 mais en ce qui concerne l'équipe nationale, l'enthousiasme a disparu après l'élimination du club au terme de la phase de groupe, sans une seule victoire.

Radwanska a battu jeudi l'Allemande Angelique Kerber pour accéder à la finale de Wimbledon. La Pologne n'a pas vu un ou une de ses athlètes en finale de Grand chelem depuis 1939.

Samedi, la native de Cracovie affrontera Serena Williams, qui a déjà remporté le tournoi quatre fois.

Radwanska, 23 ans, devait tenir une conférence de presse, vendredi, mais elle l'a annulée à cause de difficultés respiratoires. Elle a dit par communiqué ne pas sentir très bien depuis quelques jours, tout en ajoutant qu'elle parvenait quand même à bien jouer.

La ville de Cracovie a par ailleurs désigné une zone de partisans où les gens pourront voir sur écran géant le match de samedi.

La dernière Polonaise a atteindre un match ultime de tournoi majeur a été Jadwiga Jedrzejowska à Roland-Garros, en 1939. Elle y a toutefois subi la défaite.

Les Polonais se réjouissent aussi des succès de leur équipe de volleyball masculin, qui a battu les champions du monde, les Brésiliens, en Ligue mondiale en Bulgarie, jeudi.

PLUS:pc