NOUVELLES

Libye: des terminaux pétroliers toujours à l'arrêt dans l'Est

06/07/2012 04:01 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Des terminaux pétroliers contraints à l'arrêt par des partisans armés de l'autonomie de l'Est libyen n'ont pas pu reprendre leurs opérations vendredi, a annoncé à l'AFP Milad Mohamed Ali, un haut responsable du port pétrolier de Harouj, près de Ras Lanouf (est).

"La situation est la même depuis la nuit dernière", a déclaré M. Ali, affirmant que les militants leur avaient demandé d'arrêter le travail pendant 48 heures.

"Le gouvernement doit faire quelque chose à ce sujet. C'est leur façon d'attirer l'attention sur leurs revendications", a-t-il ajouté.

Plusieurs terminaux pétroliers sont paralysés depuis jeudi par des partisans du fédéralisme protestant contre la répartition des sièges à l'assemblée nationale qui doit être élue samedi (100 sièges à l'Ouest, 60 à l'Est et 40 au Sud).

A Ras Lanouf, un des plus importants terminaux pétroliers du pays situé à 370 km au sud-ouest de Benghazi, "le port est fermé. Le pompage et le chargement du pétrole sont arrêtés", avait déclaré à l'AFP un responsable des opérations.

Le port d'Al-Sidra, à 35 km à l'ouest de Ras Lanouf, était lui aussi à l'arrêt, selon Tarek al-Tahi, un responsable du port, qui a précisé que les installations de Ras Lanouf, al-Harouj et Brega, plus à l'est, avaient connu le même sort.

Plus tôt dans la soirée, Ibrahim al-Jadhran, un des leaders des protestataires, avait indiqué que le port d'Al-Sidra été fermé et qu'ils se dirigeaient vers le terminal de Brega, pour le fermer.

Exigeant une "répartition équitable" des sièges du Congrès général national qui doit être élu samedi, des partisans du fédéralisme ont appelé au boycott des élections et menacé de saboter le scrutin.

Dimanche, ils ont saccagé les locaux de la Commission électorale à Benghazi et mercredi, ils ont attaqué un entrepôt contenant du matériel électoral à Ajdabiya, entre Ras Lanouf et Brega, qui a finalement été détruit le lendemain matin dans un incendie criminel.

jds/ila/fc

PLUS:afp