NOUVELLES

Lewis Hamilton donne le ton aux essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne

06/07/2012 11:21 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

SILVERSTONE, Royaume-Uni - La pluie s'est invitée sur le circuit de Silverstone en vue du Grand Prix de Grande-Bretagne de F1, ce qui a limité grandement le travail des pilotes en essais libres et laissé des milliers de spectateurs pris dans les embouteillages au milieu de conditions dangereuses.

Ceux qui ont finalement réussi à se rendre au circuit ont vu le favori local, Lewis Hamilton, inscrire le meilleur chrono des deux séances de 90 minutes.

Le pilote de McLaren, qui est en quête de sa première victoire à Silvestone depuis celle sous la pluie en 2008, a inscrit un chrono d'une minute 56,345 secondes alors que les conditions se sont quelque peu améliorées en après-midi.

Kamui Kobayashi (Sauber) s'est classé deuxième à 0,129 seconde. Michael Schumacher (Mercedes) a obtenu le troisième temps, deux semaines après sa troisième place au Grand Prix d'Europe, un premier podium pour lui depuis son retour à la compétition il y a deux ans.

La Mercedes de Nico Rosberg et la Sauber du Mexicain Sergio Perez ont complété le top-5.

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), l'actuel meneur au championnat, a été l'un des trois pilotes à ne pas inscrire de chrono en matinée alors que la pluie rendait la visibilité difficile. Il s'est classé 10e de la session d'après-midi.

La piste détrempée est demeurée dangereuse, Bruno Senna perdant le contrôle de sa Williams avant d'aller s'écraser contre une barrière de sécurité, ce qui a interrompu la séance pendant une dizaine de minutes.

Alonso a connu des problèmes de freinage sur cette piste mouillée et il s'est retrouvé dans l'herbe, perdant son aileron avant après avoir frappé une glissière.

Ces incidents ont semblé justifier l'approche prudente adoptée par les équipes, mais le peu d'action en piste s'est fait au détriment des spectateurs qui avaient bravé le mauvais temps.

«Il y avait tellement de fans aujourd'hui, je ne me rappelle pas en avoir vu autant un vendredi ici. Malheureusement, les conditions étaient terribles et nous n'avions pas assez de pneus pour sortir et leur offrir un beau spectacle», a regretté Hamilton.

Les dirigeants du circuit de Silverstone ont décrit les conditions de «cauchemar» avec une grande demande inattendue pour camper sur le site qui est venue s'ajouter au chaos causé par le déluge.

Une 3e séance d'essais libres est prévue samedi matin, avant les qualifications en après-midi.

PLUS:pc