NOUVELLES

Les transactions immobilières ont progressé de 1 pour cent en juin à Montréal

06/07/2012 10:22 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) a indiqué vendredi que 3496 transactions ont été conclues dans la région métropolitaine de Montréal (RMR) en juin 2012, représentant une hausse de 1 pour cent par rapport au mois de juin 2011.

C'est toutefois la banlieue qui enregistre les hausses les plus notables depuis trois mois, Laval en tête, a ajouté l'organisme.

Avec un total de 419 transactions en juin 2012, Laval enregistre une augmentation de 12 pour cent de ses transactions par rapport à juin de l'an dernier, ainsi que la plus forte croissance du prix médian des maisons unifamiliales.

L'unifamiliale est la seule catégorie à avoir affiché une hausse du nombre des transactions, soit 5 pour cent en juin 2012 dans la RMR par rapport à juin 2011, alors qu'on dénote une baisse de 5 pour cent du côté des copropriétés et des plex.

Dans les cinq grands secteurs de la RMR de Montréal, la Rive-Sud de Montréal est l'autre secteur, après Laval, à avoir affiché une hausse des ventes, soit un gain de 7 pour cent en juin 2012, par rapport à juin 2011, et ce, pour un septième mois consécutif. Par ailleurs, l'activité est demeurée stable du côté de la Rive-Nord, tandis que les secteurs de l'île de Montréal et Vaudreuil-Soulanges affichent tous deux un recul des ventes, de 4 pour cent et 6 pour cent respectivement.

Au chapitre des prix médians, on observe la même hausse de 2 pour cent, en juin 2012, pour l'île de Montréal (379 000 $), la Rive-Sud (269 250 $) et Vaudreuil-Soulanges (268 151 $). La Rive-Nord, quant à elle, a connu une hausse de 1 pour cent (235 000 $) par rapport à juin 2011. C'est Laval, cette fois encore, qui atteint la première place avec une croissance de 3 pour cent du prix médian de l'unifamiliale (289 000 $).

PLUS:pc