NOUVELLES

La Marine américaine va se doter d'un nouveau type d'engin de débarquement

06/07/2012 06:17 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

La Marine américaine a commandé vendredi le premier exemplaire, ainsi que huit en option, d'un nouveau type d'engin de débarquement, un aéroglisseur destiné à remplacer à terme ses aéroglisseurs vieillissants, a annoncé le Pentagone.

Le contrat passé avec la firme Textron s'élève à 213 millions de dollars et pourra être porté à 570 millions de dollars si les huit options sont exercées, précise le ministère américain de la Défense dans un communiqué.

Le premier "Connecteur navire-côte" (Ship-to-shore connector, SSC) doit être livré en 2017 et être opérationnel trois ans plus tard.

Les aéroglisseurs SSC doivent remplacer à terme les 91 engins de débarquement sur coussins d'air (LCAC) en service dans l'US Navy depuis 1982.

Leur coût d'achat et d'utilisation sera réduit par rapport au LCAC, selon le secrétaire américain à la Marine, Ray Mabus.

Le SSC devra être capable d'amener à terre une charge de 74 tonnes, suffisante pour transporter plusieurs blindés, à une vitesse de 35 noeuds (65 km/h) sur une distance supérieure à 25 miles nautiques, soit une cinquantaine de kilomètres.

mra/lor

PLUS:afp