NOUVELLES

JO-2012 - Athlétisme: les Etats-Unis veulent faire oublier un Pékin moyen

06/07/2012 08:03 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

Les quelque 130 athlètes Américains qui se rendront à Londres auront pour mission de faire oublier la précédente campagne olympique, l'une des "pires" des Etats-Unis en athlétisme.

La récolte 2008 (23 médailles, dont 7 en or) n'avait clairement pas été à la hauteur des standards américains dans un sport historique de l'olympisme qui a rapporté la bagatelle de 324 médailles d'or aux USA, et ce même si les Etats-Unis avaient terminé en tête du tableau des médailles de ce sport.

Les messieurs n'étaient revenus qu'avec quatre titres olympiques, leur score le plus faible de l'histoire.

Au-delà des chiffres, c'est la faillite des valeurs sûres (Tyson Gay, Allyson Felix, Sanya Richards-Ross, Bernard Lagat, les relais 4x100 m et les lanceurs de poids) ainsi que l'absence de médaille d'or dans les épreuves de sprint court (100, 200 et 4x100 m) qui avaient laissé une impression d'échec.

Dans un rapport d'experts mandatés par la Fédération américaine (USATF) après l'échec de Pékin, il était clairement stipulé, dès le début 2009, que la mission à Londres serait d'atteindre les 30 médailles.

Lors des sélections américaines, achevées dimanche à Eugene (Oregon), le tout nouveau patron de l'USATF, Max Siegel, a assuré qu'il s'agissait d'un objectif "accessible": "Je sais que nous ferons bonne figure à Londres".

"En plus de pouvoir compter sur nos points forts, nous allons gagner des médailles là où on ne le fait habituellement pas", a prédit Amy Deem, l'entraîneur des dames, qui veut que les USA décrochent une médaille par relais, les épreuves qui reflètent en général la bonne santé athlétique d'un pays.

Si les Mondiaux-2011 sont un indicateur, les Etats-Unis peuvent traverser l'Atlantique avec le sourire: avec 12 médailles d'or à Daegu, dont trois en relais, et 25 au total, les USA avaient redoré leur blason.

L'or est une obsession et sera une obligation pour Richards-Ross (400 m) et Felix (200 m), deux grandes dames de l'athlétisme mondial qui courent toujours après un titre olympique individuel dans leur discipline fétiche.

Pour Justin Gatlin (100 m) et LaShawn Merritt (400 m), le mot clé sera plutôt rédemption. Ils ont vu leur statut de champion olympique (2004 pour Gatlin et 2008 pour Merritt) terni par des suspensions pour dopage et se doivent une revanche.

"Peu importe si j'ai la Jamaïque ou le monde entier sur mon chemin, je vais essayer de chercher l'or", prévient Gatlin, 30 ans et invaincu cette saison.

Gatlin, Tyson Gay, Wallace Spearmon, Felix et Carmelita Jeter auront pour mission de tenter de répondre à l'écrasante suprématie jamaïcaine sur le sprint en 2008 (tous les titres sur 100 et 200 m, plus les relais 4x100 m).

Sur les haies hautes du 110 m haies, le duo Aries Merritt-Jason Richardson devrait donner du fil à retordre au Chinois Liu Xiang et au Cubain Dayron Robles, dont l'état de forme réel reste une énigme. Les deux champions du monde en titre (plein air pour Richardson et salle pour Merritt) viennent de passer sous les 13 secondes à Eugene.

L'hypothèse d'un triplé US sur le podium du décathlon avec Bryan Clay, champion olympique, Trey Hardee, champion du monde, et Ashton Eaton, champion du monde de l'heptahlon (salle), a volé en éclats quand Clay s'est raté aux +Trials+. Mais Eaton a battu le record du monde et les Etats-Unis peuvent toujours espérer faire or-argent, comme aux Mondiaux l'an dernier.

Au poids, Reese Hoffa, Christian Cantwell et Ryan Whiting ont chacun les moyens de décrocher l'or.

A la longueur, trois Américaines -la double championne du monde Brittney Reese en tête- arrivent à Londres en ayant dépassé les 7 mètres. Et au triple saut, Christian Taylor et Will Claye sont en tête des bilans mondiaux 2012.

Les deux tours de piste avec les haies basses du 400 m haies devraient également rapporter des médailles (Angelo Taylor, Lashinda Demus). Et l'intrigant Galen Rupp, avec son ambitieux doublé 5000-10.000 m, semble avoir plus d'un tour dans son sac.

bpe/ol/chc

PLUS:afp