NOUVELLES

CORRIGÉ: USA: la justice donne de nouveau raison à Apple contre Samsung

06/07/2012 08:10 EDT | Actualisé 05/09/2012 05:12 EDT

Une cour d'appel fédérale américaine a confirmé vendredi l'interdiction de vente aux Etats-Unis des tablettes Galaxy Tab 10.1 du coréen Samsung, prenant le parti d'Apple dans une bataille entre les deux géants sur fond de violation présumée de brevets.

C'est une nouvelle victoire en justice pour Apple: la cour d'appel a entièrement confirmé le jugement énoncé la semaine passée par le tribunal du District nord de Californie, qui avait interdit la vente de la nouvelle tablette de Samsung, estimant avoir "la preuve que Samsung a modifié la conception de son produit pour qu'il ressemble à celui d'Apple", et Apple ayant présenté "un dossier solide".

Dans sa décision, la juge Lucy Koh avait garanti une interdiction des ventes jusqu'à résolution du conflit sur les brevets entre les deux firmes informatiques. Apple estime que la tablette de son concurrent s'inspire largement du design de son iPad.

Vendredi, une cour d'appel de Washington a donné à Apple jusqu'au 12 juillet pour répondre à ses questions, tout en refusant à Samsung de lever l'interdiction de la juge Koh.

Lors du dépôt de sa plainte en avril 2011, la firme avait accusé Samsung d'avoir choisi de "copier servilement" la technologie d'Apple pour la conception de sa ligne Galaxy de portables et de tablettes qui fonctionnent sous Android, le système de Google.

Le même tribunal californien avait aussi interdit la semaine dernière la vente de téléphones portables Galaxy Nexus, de Samsung, aux Etats-Unis.

rl/sl/ved/bdx

PLUS:afp