NOUVELLES

Wall Street ouvre en recul malgré la baisse des taux de la BCE

05/07/2012 10:13 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi malgré l'abaissement par la Banque centrale européenne (BCE) de son principal taux directeur à un niveau historiquement bas, dans une nouvelle tentative de relance: le Dow Jones cédait 0,47% et le Nasdaq 0,12%.

Vers 13H55 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 60,93 points à 12.882,89 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 3,70 points à 2.972,38 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 perdait 0,43% (-5,87 points) à 1.368,15 points.

Wall Street avait terminé en hausse mardi une séance écourtée et calme à la veille de la fête nationale américaine, jour férié aux Etats-Unis: le Dow Jones avait pris 0,56% et le Nasdaq 0,84%.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi la baisse de son principal taux directeur à 0,75%, soit son plus bas niveau historique, dans une tentative de doper une économie européenne toujours morose.

"Ces réductions de taux (...) rappellent aux investisseurs que le ralentissement de l'économie mondiale est aussi grave que persistant", a noté Frederick Dickson, de DA Davidson.

L'enthousiasme de Wall Street était notamment amoindri par les déclarations du président de la BCE, Mario Draghi, qui a balayé les espoirs de nouvelles mesures exceptionnelles de l'institution en indiquant que le conseil des gouverneurs n'en avait "pas discuté" lors de sa réunion jeudi.

M. Draghi, dont certains analystes attendaient notamment l'annonce d'un nouveau prêt géant et de longue durée aux banques, a déclaré n'avoir "pas de signes de fuite de capitaux hors de la zone euro", phénomène qui pourrait justifier des mesures exceptionnelles.

Aux Etats-Unis, les chiffres de l'emploi dans le secteur privé, compilés par la société de services informatiques ADP, "ont dépassé les prévisions du marché", a souligné Wells Fargo.

Les embauches se sont en effet accélérées en juin dans le secteur privé, les entreprises privées américaines créant ce mois-là 176.000 postes nets, soit 29% de plus qu'en mai, a indiqué ADP.

Le marché obligataire évoluait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,617% contre 1,629% mardi, et celui à 30 ans à 2,738% contre 2,741%.

sab/sl/bdx

PLUS:afp