NOUVELLES

USA: nouvelle liberté conditionnelle pour le tueur présumé d'un jeune Noir

05/07/2012 12:58 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Un juge de Floride a autorisé jeudi la libération conditionnelle de George Zimmerman, le tueur présumé de Trayvon Martin, un jeune Noir de 17 ans abattu par balle en février, sous réserve du paiement d'une caution d'un million de dollars, selon une source judiciaire.

L'accusé âgé de 28 ans pourrait sortir de la prison du comté de Seminole à Sanford, au centre de la Floride (sud-est), dans la journée de jeudi, après avoir payé les 10% de la caution tel que requis par la loi, a indiqué son avocat Mark O'Mara.

Ce dernier a ajouté que son client avait réussi à réunir 211.000 dollars sur internet grâce aux dons de personnes qui le soutiennent. "Il dispose d'environ 211.000 dollars sur un compte que ses conseillers judiciaires utilisent pour sa défense", a précisé Me O'Mara.

M. Zimmerman avait déjà bénéficié d'un régime de liberté conditionnelle en avril, mais avait été incarcéré de nouveau début juin par le juge Lester au motif d'avoir menti sur sa situation financière afin de faire baisser le montant de la caution.

De père américain et de mère péruvienne, M. Zimmerman est accusé d'avoir abattu Trayvon Martin le 26 février à Sanford alors qu'il effectuait une ronde de surveillance dans son quartier.

Il a plaidé non coupable, disant avoir agi par légitime défense, mais est poursuivi pour meurtre et encourt la prison à vie.

La mort du jeune Trayvon Martin, qui n'était pas armé, avait suscité un fort émoi aux Etats-Unis, particulièrement au sein de la communauté noire. De nombreuses voix avaient dénoncé un crime motivé par des préjugés racistes.

pb/bdx-sam/bar

PLUS:afp