NOUVELLES

Tour de France - 5e étape: départ agité pour le peloton

05/07/2012 06:52 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Le peloton du Tour de France a pris jeudi vers 12H45 le départ de la 5e étape entre Rouen et Saint-Quentin (Aisne) dans un contexte agité après la parution d'un article affirmant que quatre anciens équipiers de Lance Armstrong présents sur la course ont reconnu s'être dopés.

Avant le départ, les bus des équipes de Levi Leipheimer (Omega-Pharma), George Hincapie (BMC), Christian VandeVelde et David Zabriskie (Garmin) ont été pris d'assaut par les médias.

Le coureur Levi Leiphemier a opposé plusieurs "no comment" aux questions des journalistes. Les responsables de l'équipe BMC, Jim Ochowicz, et Garmin, Jonathan Vaughters, ont, eux, assuré qu'ils n'avaient reçu aucune notification de suspension pour leurs coureurs.

Selon le quotidien néerlandais De Telegraaf, les quatre coureurs seront suspendus par l'Agence américaine antidopage (Usada) en fin de saison après leurs aveux de dopage. Ces aveux ont été faits dans le cadre de l'enquête contre Lance Armstrong, accusé de s'être dopé durant l'essentiel de sa carrière.

Les 195 coureurs ont ensuite pris le départ pour les 196,5 kilomètres qui les mèneront à Saint-Quentin.

Le parcours plat, qui traversera cinq départements (Seine-Maritime, Oise, Somme, Eure, Aisne), ne comprend aucune ascension notable. Un sprint intermédiaire est prévu à Breteuil (Oise) après 109 kilomètres de course.

L'arrrivée est prévue entre 17H00 et 17H25.

sva/jr

PLUS:afp