QUÉBEC - L'humoriste Stéphane Rousseau n'en est pas à ses débuts dans l'animation de spectacle. Pourtant, il foulera les planches de la scène principale des Plaines d'Abraham pour la toute première fois jeudi soir, alors qu'il animera - en duo avec l'humoriste française Claudia Tagbo – Le français d'abord, spectacle d'ouverture du Festival d'été de Québec.

«Je me suis déjà fait bronzer sur les Plaines, j'y ai déjà promené mon chien, il y a longtemps, mais je n'ai jamais fait ou même vu un spectacle», a rigolé Stéphane Rousseau en coulisses des répétitions du spectacle.

«Lorsqu'on m'a fait parvenir la liste des artistes invités, j'ai été ému», a ajouté l'humoriste, plus sérieusement. «Ce sera une belle soirée, tout en musique, tout en chanson, où on rendra hommage à la langue française en échangeant, entre autres, nos accents.»

Sa co-animatrice pour la soirée - on a insisté pour qu'il y ait un animateur québécois et une animatrice française -, c'est son amie Claudia Tagbo, une humoriste qui connaît des débuts fulgurants en France et que Rousseau a personnellement invité. «Elle est très drôle et nous allons beaucoup nous amuser sur scène», promet-il.

Habitué à trouver «le ton juste» lors de ses spectacles qui font souvent le voyage entre le Québec et la France, Stéphane Rousseau croit qu'on l'a choisi pour animer ce spectacle spécial «parce qu'on désirait quelque chose de léger, ponctué d'humour, un peu punché et sympathique.»

«Et puis, je baigne souvent avec les Français qui débarquent!», a t-il ajouté en souriant.

L'humoriste québécois avoue que, lorsqu'il était jeune, il n'était pas «tellement bon en français.» «Je ne crois pas que je sois encore une bolle - c'est long apprendre le français correctement! - mais tranquillement je me suis aperçu que le français était une arme de séduction massive.»

«À force de voyager, de faire des numéros avec des gens d'ailleurs, de découvrir des accents et des expressions, je me suis aperçu que le français est très riche et qu'il nous sert bien. On a la chance d'avoir une langue très puissante et très colorée, il faut s'en servir.»

Une vingtaine d'invités du Québec, de la France, des États-Unis et du continent africain prendront d'assault la scène Bell des Plaines d'Abraham jeudi soir à 21h, dont Grand Corps Malade, Marie Mai, Marie-Claude Lord, Mokobé, Claude Dubois, Dany Brillant, Isabelle Boulay, Lynda Lemay, Yves Duteil et Zachary Richard.