NOUVELLES

Serena Williams et Agnieszka Radwanska atteingnent la finale à Wimbledon

05/07/2012 11:57 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Serena Williams est de retour en finale au tournoi de Wimbledon.

La gagnante de 13 titres du Grand Chelem a atteint sa septième finale sur la pelouse anglaise en défaisant la deuxième tête de série, la Biélorusse Victoria Azarenka, 6-3, 7-6 (6), jeudi.

Williams a terminé le match avec une récolte record de 24 as. Elle avait elle-même établi la marque précédente de 23 as au troisième tour, mais dans un match de trois sets contre la Chinoise Jie Zheng.

«J'ai travaillé tellement fort et je la voulais vraiment, vraiment beaucoup, a indiqué Williams, quadruple championne de la compétition, éliminée dès le premier tour à Roland-Garros. J'étais un peu tendue dans le second set. Je ne pouvais pas me calmer. Je regardais trop loin en avant et elle est revenue dans le match. Mais je suis contente d'avoir été capable de me ressaisir.»

Williams a contrôlé le jeu grâce à son service au premier set, remportant 20 des 24 points sur son service. Elle a ensuite inscrit un bris rapide dans le second, mais Azarenka a fait de même pour faire 3-3.

Les deux joueuses ont conservé leur service pour le reste du match et Williams a inscrit ses trois derniers as dans le bris d'égalité.

Elle retrouvera en finale Agnieszka Radwanska. La Polonaise classée troisième a vaincu l'Allemande Angelique Kerber dans l'autre demi-finale.

Radwanska a remporté cinq jeux d'affilée pour mettre la main sur le premier set. Âgée de 23 ans, elle est la première Polonaise à atteindre la finale d'un tournoi majeur depuis 1939, quand Jadwiga Jedrzejowska a perdu la finale des Internationaux de France.

Autant Radwanska que Kerber ont bien commencé le match, mais ont rapidement affiché quelques signes de nervosité.

Tenues toutes deux à zéro sur leur premier jeu au service, Kerber a signé un bris pour prendre les devants 2-1 quand l'amorti du revers de Radwanska a raté le court, l'une des six fautes directes seulement commises par la gagnante.

Après ce coup raté, Radwanska a démontré une plus grande constance. Elle a confirmé le bris pour faire 3-2 et a remporté les quatre jeux suivants et le set.

Le deuxième set a été plus chaudement disputé, mais Radwanska a converti sa troisième balle de bris du jeu pour faire 3-2 avant de confirmer ce bris.

Kerber a conlu la rencontre avec 26 coups gagnants, six de plus que son adversaire, mais également 14 fautes directes.

Radwanska pourra s'emparer du premier rang mondial si elle bat Williams, samedi. Sinon, ce sera Azarenka qui aura ce privilège. Maria Sharapova occupe actuellement le sommet du classement.

«Je vais tenter de bien varier mes coups, a indiqué Radwanska. Bien sûr, chaque partie est différente, alors je verrai (samedi) comment ça se présentera.»

PLUS:pc