NOUVELLES

Santé Canada approuve un nouveau médicament pour traiter c. difficile

05/07/2012 02:43 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

TORONTO - Santé Canada a approuvé un nouveau médicament dans le traitement de la diarrhée causée par des infections à clostridium difficile (ICD).

Des essais cliniques ont démontré que ce médicament réduit le nombre d'épisodes récurrents de diarrhée chez les patients souffrant d'une ICD.

Le nom générique du médicament est fidaxomicine, mais il sera offert au Canada sous le nom Dificid par son fabricant, la société Optimer Pharmaceuticals Canada.

Un essai clinique a prouvé que la fidaxomicine combat la diarrhée causée par une ICD aussi efficacement que le traitement actuel à la vancomycine.

De plus, l'étude, financée par Optimer, a révélé que les patients traités à la fidaxomicine étaient moins susceptibles de subir une rechute de c. difficile que ceux traités à la vancomycine. Environ 15 pour cent des patients traités à la fidaxomicine ont subi une rechute, contre 25 pour cent pour ceux traités à la vancomycine.

Toutefois, ce taux de rechute plus faible n'a pas été constaté chez les patients infectés par la souche particulièrement virulente de la c. difficile qui circule depuis une dizaine d'années.

L'essai clinique publié l'an dernier dans les pages du New England Journal of Medicine n'a décelé aucune différence entre la fidaxomicine et la vancomycine concernant les taux de rechute pour cette souche appelée NPA-1 (ou parfois 027). L'étude ajoute qu'il n'y a pas de différence entre les deux médicaments au sujet des effets secondaires indésirables.

Un porte-parole d'Optimer a révélé qu'une thérapie de 10 jours à la fidaxomicine coûtera 2200 $.

Entre 20 et 30 pour cent des patients souffrant d'une diarrhée causée par la c. difficile subiront une rechute après un premier traitement antibiotique.

PLUS:pc