NOUVELLES

Sanctions: La Tanzanie enquête sur des offres de pavillon aux pétroliers iraniens

05/07/2012 11:55 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

La Tanzanie a indiqué jeudi qu'elle vérifiait des accusations américaines concernant une offre de pavillon tanzanien à des pétroliers iraniens pour aider Téhéran à contourner les embargos des Etats-Unis et de l'Union européenne (UE).

"Si nous confirmons qu'il y a des bateaux iraniens naviguant sous pavillon tanzanien, nous annulerons leur enregistrement", a déclaré à la presse le ministre tanzanien des Affaires étrangères Bernard Membe.

L'UE et les Etats-Unis ont décrété un embargo sur les exportations iraniennes de pétrole pour convaincre l'Iran de réduire ses ambitions nucléaires.

La Tanzanie a ajouté qu'elle avait demandé à l'UE et aux USA de l'aider dans ses vérifications, après l'annonce de Howard Berman, un membre de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants américaine, qu'au moins six pétroliers iraniens avaient changé de pavillon pour contourner les sanctions.

Mercredi, le Kenya voisin avait renoncé à acheter du pétrole à l'Iran et dénoncé un accord signé en la matière en raison des pressions internationales.

jk/pjm/aub/jms

PLUS:afp