Huffpost Canada Quebec

Marois défend l'intégrité de Duchesne et attaque celle de Charest

Publication: Mis à jour:

La chef du Parti québécois, Pauline Marois, a confirmé la candidature de l'ex-journaliste de Radio-Canada Pierre Duchesne dans la circonscription de Borduas, en Montérégie, lors des prochaines élections générales, qu'elle ne souhaite pas trop hâtives.

En point de presse à Québec, Mme Marois a affirmé avoir rencontré M. Duchesne une première fois mercredi. L'organisation du Parti québécois l'avait rencontré il y a une dizaine de jours, a-t-elle affirmé.

« À partir du moment où la campagne se déclenchait, c'est sûr que c'est une personne que nous souhaitions... Vous me permettrez de réserver mes commentaires. » — Pauline Marois

Pierre Duchesne tiendra une conférence de presse vendredi matin au Manoir Rouville-Campbell, au mont Saint-Hilaire, en compagnie du président du Parti québécois dans Borduas, François Gauthier.

La chef du PQ a nié les informations voulant que cette circonscription était réservée à M. Duchesne depuis des mois. Mme Marois a défendu l'intégrité de l'ex-journaliste, rappelant qu'il avait été président de la Tribune de la presse parlementaire.

La chef péquiste y est allée d'une pointe en direction du premier ministre Jean Charest et de son gouvernement, remettant en question sa crédibilité sur des questions d'intégrité.

Au sujet des rumeurs d'un déclenchement d'élections dès le début août, pour un scrutin le 4 ou le 10 septembre, Pauline Marois a estimé que cela serait « profondément triste pour la démocratie [d']inviter les Québécois aux urnes alors que tout le monde est en vacances au Québec ».

Mme Marois a accusé Jean Charest de faire de la publicité négative pour « faire oublier son bilan en manipulant l'opinion publique ».

Par ailleurs, la chef du PQ a demandé à son adversaire libéral de « cesser de faire de l'électoralisme avec l'argent des Québécois », rappelant des promesses d'investissements passées qui ne se sont pas réalisées.

Bastion péquiste

La circonscription de Borduas est actuellement représentée par le député indépendant Pierre Curzi qui a déjà annoncé qu'il ne se représenterait pas. Borduas est un château fort péquiste.

Pierre Duchesne était correspondant parlementaire à Québec jusqu'à son départ de la société d'État en juin, au terme d'une carrière de 25 ans.

Le journaliste avait fait ses débuts à la radio en 1987, à l'émission Présent midi-dix. Il s'est ensuite joint à l'équipe de l'émission Le magazine économique en 1990, puis à celle de Dimanche magazine, en 1996.

Il a réalisé plusieurs reportages en Amérique latine, au Japon et en Europe. Après 14 ans à la radio, il a fait le saut à la télévision de Radio-Canada comme reporter à l'émission Zone libre.

Depuis 2005, il était courriériste parlementaire à l'Assemblée nationale du Québec.

Pierre Duchesne est aussi l'auteur d'une biographie non autorisée de l'ex-premier ministre du Québec, Jacques Parizeau.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Ils ne se représentent pas
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

La pression monte sur Pierre Duchesne

L'ex-journaliste Pierre Duchesne candidat pour le PQ

Pierre Duchesne candidat pour le PQ, selon La Presse

À la bonne école

SRC: Sébastien Bovet succède à Pierre Duchesne

Sortie de la garde-robe