NOUVELLES

Oliver Stone fait la promotion de son film «Savages»... et de la marijuana

05/07/2012 02:51 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Oliver Stone a fumé de la bonne marijuana partout à travers le monde, du Vietnam et de la Thaïlande à la Jamaïque et au Soudan du Sud.

Mais pour le cinéaste, le meilleur pot provient des États-Unis et pourrait se transformer en une lucrative industrie pour les contribuables américains s'il était légalisé.

Le réalisateur de 65 ans, dont le thriller «Savages» prend l'affiche vendredi, fume régulièrement de la marijuana depuis son passage dans l'infanterie américaine au Vietnam à la fin des années 1960 et il sait reconnaître de la bonne herbe lorsqu'il en inhale.

Durant une récente entrevue, il a insisté sur le fait que personne actuellement ne cultive du meilleur pot que les producteurs américains même s'il y a de l'excellente marijuana ailleurs sur la planète.

Oliver Stone a assuré ne voir que des avantages à la légalisation de cette herbe, soutenant qu'elle pouvait être produite de manière sécuritaire et être taxée.

«Savages» raconte l'histoire de deux producteurs de pot américains qui entrent en guerre contre un cartel mexicain après que ce dernier eut enlevé leur petite amie commune.

Le film met notamment en vedette Taylor Kitsch, Aaron Johnson, Blake Lively, Salma Hayek, Benicio Del Toro et John Travolta.

PLUS:pc