NOUVELLES

Mises à prix: la NFLPA poursuit la NFL au nom de Smith, Hargrove et Fujita

05/07/2012 11:14 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

LA NOUVELLE-ORLÉANS - L'Association des joueurs de la NFL (NFLPA) a intenté une poursuite contre la ligue au nom de trois joueurs suspendus à la suite de l'enquête du circuit sur la mise à prix de joueurs adverses par des membres de l'unité défensive des Saints de La Nouvelle-Orléans.

La poursuite a été intentée en Cour fédérale à La Nouvelle-Orléans, jeudi. Dans le document, on peut lire que le commissaire, Roger Goodell, a contrevenu aux termes de la convention collective en déterminant publiquement que Will Smith, Anthony Hargrove et Scott Fujita ont participé dans un système de mises à prix avant de servir d'arbitre lors de leur audience.

La NFLPA exige qu'un juge annule les décisions prises précédemment dans ce dossier et qu'un nouvel arbitre soit mis en place. La poursuite a été déposée deux jours après que Goodell ait rejeté les appels de quatre joueurs.

Le quatrième joueur, Jonathan Vilma, a poursuivi la NFL et Goodell séparément devant la même cour. Il a demandé au juge que sa suspension soit annulée et qu'une ordonnance d'interdiction temporaire ainsi qu'une injonction soient émises afin de permettre au secondeur de rapidement retourner au travail et de poursuivre son entraînement tandis que son dossier est réévalué.

Goodell, entre-temps, a déposé une motion afin d'invalider les allégations de diffamation que Vilma a émises dans sa poursuite initiale contre le commissaire en mai. La motion, qui était attendue, estime que Vilma ne peut faire de telles affirmations en vertu du processus de résolution de conflit prévu dans la convention collective de la NFL, qui comprend aussi une disposition interdisant le dépôt de poursuites par les joueurs contre la NFL.

L'avocat de Vilma, Peter Ginsburg, estime plutôt que les allégations de diffamation visent «exclusivement les déclarations que M. Goodell a émises publiquement et qui ne sont pas régies par la convention collective».

«M. Goodell ne peut échapper à la responsabilité de ses déclarations publiques en se basant sur l'argument que ces déclarations dans un forum différent et dans un autre contexte auraient évité des procédures judiciaires, a expliqué Ginsberg via courriel. Le titre de 'commissaire' ne permet pas à M. Goodell d'accuser ou d'alléguer des choses comme il l'a fait contre Jonathan dans des forums publics sans être redevable, comme tous les autres citoyens.»

Le secondeur des Saints, dont la suspension est effective dès maintenant, souhaite une injonction afin qu'il puisse reprendre sa rééducation, à la suite d'une opération au genou gauche, dans le complexe d'entraînement de l'équipe.

Vilma a été suspendu pour toute la prochaine saison, Hargrove pour huit matchs, Smith quatre et Fujita trois.

PLUS:pc