NOUVELLES

Matériel électoral ravagé par un incendie à Ajdabiya, dans l'est de la Libye

05/07/2012 07:48 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Un incendie a ravagé jeudi un dépôt contenant du matériel électoral à Ajdabiya dans l'est de Libye à deux jours de l'élection d'une Assemblée constituante, a-t-on appris auprès de la Commission électorale qui n'écarte pas le report du scrutin dans cette circonscription.

"L'incendie s'est déclaré à l'aube. Tout le matériel, dont les urnes et les bulletins de vote, a été détruit", a indiqué cette source sous couvert de l'anonymat, précisant que les causes de l'incendie étaient inconnues pour le moment.

La même source a toutefois précisé que "des fédéralistes ont essayé d'attaquer hier (mercredi) le dépôt. Mais des habitants de la ville les en ont empêché en formant un bouclier humain autour du bâtiment".

Le chef de la Commission électorale de Benghazi, chef-lieu de l'Est libyen, Jamal Bougrine a confirmé l'incendie, ajoutant que "si une solution ne peut être trouvée aujourd'hui pour remplacer le matériel, l'opération électorale devrait être reportée" dans cette circonscription qui compte quatre sièges dans l'Assemblée de 200 membres appelée à être élue samedi.

Les bureaux de la Commission électorale à Benghazi avaient été saccagés dimanche par des partisans du fédéralisme, dont des hommes armés, qui protestaient contre la répartition des sièges à l'Assemblée.

Ces protestataires réclament une "répartition équitable" des sièges de l'Assemblée constituante entre l'Ouest, le Sud et l'Est. Les autorités ont en effet décidé, sur la base de données démographiques, de réserver 100 sièges à l'Ouest, 60 à l'Est et 40 au Sud.

str-ila/cco

PLUS:afp