NOUVELLES

Mali: Paris exhorte tous les Etats autour du Sahara à lutter contre Aqmi

05/07/2012 12:24 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

La France demande à tous les pays au Nord comme au Sud du Sahara d'"intensifier leur coopération pour lutter contre Aqmi" (Al-Qaïda au Maghreb islamique), a déclaré jeudi le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, en se félicitant de l'adoption d'une résolution sur le Mali à l'ONU.

"Je salue l'adoption aujourd'hui par le Conseil de sécurité des Nations unies de la résolution 2056 sur le Mali, à l'initiative de la France", a-t-il écrit dans un communiqué.

"Le Mali et plus largement le Sahel sont plongés dans une crise d'une extrême gravité" qui "porte atteinte à la sécurité des populations, accentue la crise humanitaire en cours dans la région, accroît la menace terroriste et désormais porte atteinte au patrimoine mondial", ajoute-t-il en allusion aux destructions de mausolées musulmans à Tombouctou.

Pour la France, "la communauté internationale doit mettre tout en oeuvre pour lutter contre le terrorisme au Mali et au Sahel, qui menace de déstabiliser l'ensemble de la région".

"La France engage aussi tous les Etats de la région, au Nord comme au Sud du Sahara, à intensifier leur coopération pour lutter contre Aqmi", insiste-t-il.

La France, qui s'est dit prête à apporter une aide logistique aux pays de la région, regrette régulièrement que cette coopération entre Etats de la région - Niger, Mauritanie, Mali, Algérie - ne soit pas plus poussée.

Paris est "pleinement mobilisé pour aider les autorités maliennes, la Cédéao (Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest) et l'Union africaine à mettre en oeuvre dès aujourd'hui les volets politiques" de la résolution de l'ONU, qui prévoit une dissolution de la junte et réclame une feuille de route sur la transition au Mali, indique aussi Laurent Fabius.

prh/nou/jms

PLUS:afp