NOUVELLES

Mali: les développements dans le Nord depuis mars

05/07/2012 12:48 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Rappel des principaux développpements dans le nord du Mali, où les rebelles touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont été chassés par les islamistes de leur dernier bastion d'Ansogo situé près de Gao.

Les groupes islamistes occupent depuis fin mars/début avril les trois villes et régions administratives du Nord, Tombouctou, Gao et Kidal, d'où ils ont évincé la rébellion touareg de la région. Ils entendent imposer la charia (loi islamique) dans tout le Mali.

--MARS 2012--

- 30: Le groupe armé islamiste Ansar Dine (Défenseurs de l'islam), appuyé par le MNLA, groupe rebelle touareg, et des éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), prend le contrôle de Kidal (extrême nord-est).

Le Nord subit depuis la mi-janvier une vaste offensive des rebelles touareg et de groupes islamistes. La junte au pouvoir depuis le coup d'Etat militaire qui a renversé le 22 mars le président Amadou Toumani Touré a invoqué l'échec du régime contre la rébellion pour justifier son putsch.

- 31: Les rebelles prennent Gao (nord-est), qui abritait l'état-major régional de l'armée.

--AVRIL--

- 1er: Le MNLA s'empare de Tombouctou (nord-ouest), dernière ville du vaste Nord encore sous contrôle gouvernemental. Le 2, Ansar Dine prend Tombouctou et chasse le MNLA.

- 6: Le MNLA proclame "l'indépendance de l'Azawad".

- 8: Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), lié à Aqmi, revendique le rapt de sept diplomates algériens à Gao.

--MAI--

- 21: Le président par intérim Dioncounda Traoré est agressé et blessé par des manifestants opposés à son maintien au pouvoir, alors qu'un accord avec les auteurs du coup d'Etat lui permet de diriger une transition d'un an. Il séjourne en France, où il a reçu des soins.

--JUIN--

- 14-15: Des membres du Mujao brûlent des cartons de cigarettes et fouettent des fumeurs à Bourem.

- 20: 100 coups de fouet des islamistes à un couple non marié à Tombouctou.

- 27: Les islamistes du Mujao prennent le contrôle total de Gao après des combats avec les rebelles du MNLA (au moins 35 morts).

- 28: Les forces du MNLA quittent Tombouctou et ses environs sur injonction d'Ansar Dine.

- 30: Des islamistes d'Ansar Dine entament la destruction de mausolées de saints musulmans de Tombouctou, en représailles à la décision de l'Unesco de classer la ville patrimoine mondial en péril.

--JUILLET--

- 1er-2: Les hommes d'Ansar Dine poursuivent la destruction de biens religieux. Au total, sept des seize mausolées de saints musulmans vénérés détruits ainsi qu'une porte inviolable d'une des trois mosquées de la ville.

- 10: Les hommes d'Ansar Dine détruisent deux mausolées de la mosquée de Djingareyber.

- 11: Les rebelles touareg du MNLA ont été chassés par les islamistes de leur dernier bastion, Ansogo, à une centaine de km au nord de Gao, rapportent des témoins.

acm/stb/sba

PLUS:afp