NOUVELLES

L'OCI appelle Aung San Suu Kyi à agir pour mettre fin aux violences

05/07/2012 11:22 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Le chef de l'organisation de coopération islamique (OCI) a appelé l'opposante birmane Aung San Suu Kyi à agir pour mettre fin aux violences contre la minorité musulmane dans son pays.

"En tant que lauréate du prix Nobel de la paix, vous serez en mesure d'accomplir cette mission", écrit le secrétaire général de l'OCI, Ekmeleddin Ihsanoglu, dans une lettre à Suu Kyi.

Il l'a exhortée à agir auprès du gouvernement de Birmanie pour qu'"une enquête internationale soit menée sur les dernières violences et que les organisations internationales et les médias puissent avoir accès" aux zones des troubles.

Des violences entre communautés bouddhiste et musulmane ont fait plus de 80 morts dans l'Etat Rakhine (ouest), à la frontière avec le Bangladesh, en juin. L'état d'urgence est en vigueur depuis presque un mois dans l'ensemble de l'Etat.

L'OCI, basée à Jeddah, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, regroupe 57 membres.

bur/tm/hj

PLUS:afp