NOUVELLES

Libye: Matériel électoral ravagé par un incendie criminel à Ajdabiya (est)

05/07/2012 12:55 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Un incendie a ravagé jeudi un dépôt contenant du matériel électoral à Ajdabiya, dans l'est de Libye, à deux jours de l'élection d'une Assemblée constituante, ont annoncé des responsables en évoquant la piste criminelle.

"Tout le matériel nécessaire pour organiser l'élection était stocké dans cet entrepôt", a déclaré à l'AFP Abdelkader Habib, un responsable électoral à Ajdabiya, tout en assurant que le scrutin aurait bien lieu samedi, avec du matériel supplémentaire stocké à un autre endroit.

"Bulletins de vote, listes électorales, listes des candidats et partis politiques, affiches... Tout a brûlé. Nous ne savons pas qui a fait cela, mais de toute évidence il s'agit de gens qui ne veulent pas que les élections aient lieu comme prévu", a-t-il ajouté.

A Tripoli, le Conseil national de transition a condamné dans un communiqué un "incendie criminel" susceptible de "retarder le processus électoral dans cette région".

"L'incendie s'est déclaré à l'aube. Tout le matériel, dont les urnes et les bulletins de vote, a été détruit", a déclaré un autre responsable électoral.

Selon lui, des partisans du fédéralisme avaient essayé d'attaquer l'entrepôt mercredi, mais "des habitants de la ville les en (avaient) empêchés en formant un bouclier humain autour du bâtiment".

Dimanche, les bureaux de la Commission électorale à Benghazi, principale ville de l'Est, avaient été saccagés par des partisans du fédéralisme, qui réclament une "répartition équitable" des sièges de l'Assemblée constituante entre l'Ouest, le Sud et l'Est.

Les autorités ont en effet décidé, sur la base de données démographiques, d'attribuer 100 sièges à l'Ouest, 60 à l'Est et 40 au Sud.

jds-str-ila/fc

PLUS:afp