NOUVELLES

Les Syriens doivent décider eux-mêmes de leur destin, estime Ahmadinejad

05/07/2012 05:39 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a estimé que les Syriens devaient pouvoir "décider librement de leur destin", sans que d'autres pays tentent de leur imposer leur volonté, dans un communiqué publié jeudi sur son site officiel.

Il a aussi accusé les Etats-Unis et ses alliés de s'opposer au régime du président Bachar al-Assad, afin de dominer le Moyen-Orient et de protéger Israël.

Ces déclarations sont publiées à la veille de la réunion des "Amis du peuple syrien" à Paris, qui vise à tenter de mettre fin aux violences en Syrie, théâtre de violences depuis près de 16 mois.

"Les principaux ennemis (...) essaient de restaurer leur domination sur la région et de sauver de la destruction le régime occupant (Israël, ndlr)", a dit M. Ahmadinejad, lors d'une rencontre mercredi avec le président du Parlement syrien Jihad al-Lahham, selon le texte.

"Les Américains ne cherchent que leurs intérêts, et c'est le droit des peuples de la région, y compris lr grand peuple syrien, de décider librement de leur destin. Les autres ne devraient pas lui imposer leurs propres exigences", a-t-il ajouté.

M. Lahham a déclaré de son côté, après avoir rencontré le chef de la diplomatie iranienne Ali Akbar Salehi, que "malgré tous les complots et les pressions politiques et sociales, les Syriens réussiraient à traverser cette phase cruciale en s'appuyant sur leurs capacités intérieures", selon la même source.

Mercredi, M. Salehi avait réaffirmé l'opposition de Téhéran à "toute intervention étrangère" en Syrie, d'après les médias officiels.

fpn/rmb/cco/vl

PLUS:afp