NOUVELLES

Les sorties de disques de la semaine

05/07/2012 07:34 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

PARIS - Voici une sélection de disques sortis cette semaine:

Natasha St-Pier: "Bonne nouvelle" (Columbia).

Le nouvel album qui devait sortir en avril est désormais disponible. Quatre ans après son dernier opus studio, elle revient avec un univers musical à la fois pop et acoustique, avec souvent une pointe de reggae. L'une des chanteuses canadiennes préférées en France, pays qu'elle a représenté au concours de l'Eurovision en 2001 et où elle a vendu plus de deux millions d'albums, s'est faite connaître grâce à des tubes cousus main par Pascal Obispo ("Tu trouveras", "Mourir demain"). Il s'agit là de son premier album sans l'aide de l'équipe de Pascal Obispo. Les mélodies sont moins percutantes mais les textes, écrits par Siméo, sont plus décalés, souvent assez drôles et plutôt joyeux, à l'image de "Bonne Nouvelle" qui ouvre le disque. Même "Pour ne jamais t'oublier", qui évoque le suicide d'une amie, reste positive. Contrairement à ses précédents disques, la chanteuse à voix qui aime les envolées lyriques ne force pas sur les cordes vocales ("Ma meilleure idée"). Dans "Vous les hommes", elle revient à une production plus pop. Sur "Juste comme ça", qui est loin de son univers habituel, on la retrouve en duo avec Mickaël Miro. Un titre qui figurait déjà sur l'album du chanteur.

Louisy Joseph: "Ma Radio" (Warner).

Révélée en 2001 grâce à l'émission de télé-réalité "Popstars" sur M6, elle est la seule rescapée de l'éphémère groupe L5 créé à l'issue de l'émission. Ce nouvel opus solo démarre par deux titres formatés visiblement destinés à un public très adolescent, le premier extrait "Chante" et "Pick Up The Pieces (Je te suivrai)" en duo avec la star brésilienne Jason Derulo. Passés ces deux titres commerciaux, on découvre une surprenante version reggae du tube "There Must Be An Angel" du groupe Eurythmics. Supervisé par Jean Lamoot, collaborateur notamment d'Alain Bashung, cet album cache d'autres belles surprises comme la ballade "Le Message de nos pères" ou le reggae "Besoin de rien" soutenu par un saxophone. Dans la même veine "Revivre", porté par la guitare, ou le nonchalant "Ma Radio" sont de très belle facture.

Sont aussi sortis cette semaine:

Amy Macdonald: "Life in a Beautiful Light" (Mercury).

Après "A Curious Thing" paru en 2010, l'Ecossaise à la voix puissante propose douze nouvelles chansons de pop consensuelle. Sur le même disque, elle en revisite une partie sur des rythmes folk plus convaincants comme "Slow It Down" ou "The green and the blue". Amy Macdonald s'était faite connaître en 2007 avec son premier opus éponyme dont a été extrait le tube "This Is the Life".

Serj Tankian: "Harakiri" (Warner).

En attendant un éventuel nouvel album de The System of a Down, les fans peuvent patienter avec ce troisième opus solo du leader du groupe. Le disque aux influences metal est majoritairement rock avec quelques escapades plaisantes vers les sonorités orientales ("Ching Chime") ou punk ("Uneducated Democracy").

Dirty Projectors: "Swing Lo Magellan" (Warner).

Le groupe emmené par David Longstreth présente une douzaine de titres entre folk tel "Swing Lo Magellan" ou rock psychédélique à l'image de "Maybe That Was It". La ballade "Irresponsible Tune" referme un disque assez difficile d'accès.

Sont attendus dans les semaines qui viennent:

- Le nouveau single du groupe No Doubt intitulé "Settle Down" sera mis en vente digitale le 16 juillet.

- Le nouvel album de Wax Tailor "Dusty Rainbow From The Dark" sortira le 10 septembre chez Believe Recordings. AP

xpan/jba/ir

PLUS:pc