NOUVELLES

La FIFA approuve les systèmes de repérage, lève l'interdiction du port du voile

05/07/2012 10:48 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

ZURICH - Le comité des règles de la FIFA a approuvé jeudi deux systèmes de repérage pour confirmer la validité ou non d'un but ce jeudi, ce qui permettra à la fédération internationale d'utiliser celui de son choix lors de la Coupe du monde de 2014.

Ce comité, l'International Football Association Board ou IFAB, a approuvé le Hawk-Eye et GoalRef. La Premier League anglaise a déjà confirmé son intention d'en utiliser un à compter de la prochaine saison, possiblement à compter de la mi-saison.

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a fait partie du comité qui a donné son approbation à l'utilisation de ces systèmes. Il avait donné son appui à ces systèmes de repérage quand l'Angleterre s'est fait refuser un but évident au Mondial 2010. Le mois dernier, le président a indiqué que ce genre de technologie était devenu «une nécessisté» après qu'une autre erreur d'arbitrage ait coûté un but à l'Ukraine pendant l'Euro 2012.

Hawk-Eye est un système britannique qui se fie à un positionnement de caméras pour placer dans l'espace l'objet à surveiller. Il est déjà utilisé au tennis et au criquet.

GoalRef est de confection dano-allemande et utilise des capteurs magnétiques pour retracer le ballon.

L'IFAB, qui est constitué de quatre représentants de la FIFA et d'un de chacune des quatre fédérations britanniques, a aussi levé l'interdiction du port du voile en compétition pour les femmes musulmanes.

PLUS:pc