NOUVELLES

Katie Holmes parlait de "nouvelle phase" avant de quitter Tom Cruise

05/07/2012 04:02 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

L'actrice Katie Holmes évoquait déjà son souhait de lancer une "nouvelle phase" dans sa vie quelques semaines avant sa demande de divorce de Tom Cruise, selon des extraits d'un entretien publiés jeudi en ligne par l'édition américaine du magazine Elle.

"Je sais qui je suis, où j'en suis et où je veux aller, et c'est là dessus que je veux me concentrer", expliquait Katie Holmes au magazine de mode.

"Je me sens bien mieux dans peau. Je me trouve plus sexy. Quand on a la vingtaine, on essaie trop de tout comprendre. Là, je commence à m'épanouir", ajoutait l'actrice de 33 ans. "C'est comme une nouvelle phase".

Cette interview a été réalisée six semaines avant l'annonce, la semaine dernière, que Katie Holmes avait entamé une procédure de divorce et s'était installée à New York. L'actrice y expliquait que Tom Cruise, 50 ans, ne l'a pas aidée à avancer dans sa carrière d'actrice.

"Rien n'est jamais acquis", soulignait-elle. "Au contraire, dans ces circonstances, avec une telle exposition, on doit travailler encore plus".

L'Eglise de scientologie, dont Tom Cruise est un membre éminent, a démenti lundi des informations affirmant que la congrégation avait organisé la surveillance de Katie Holmes et de sa fille, Suri, âgée de six ans.

Katie Holmes craint que la Scientologie ne la considère désormais comme une menace et a mis en place une équipe spéciale, composée d'hommes "mystérieux" et de véhicules, pour la prendre en filature, selon le site internet TMZ, qui cite des sources proches de l'actrice.

Mais des sources "directement liées" à Tom Cruise ont affirmé à TMZ que la procédure de divorce entamée par Katie Holmes n'avait rien à voir avec l'organisation religieuse controversée.

Au contraire, selon ces sources, Katie Holmes "était totalement engagée dans la Scientologie. Elle était enthousiaste et elle voulait y participer volontairement et avec plaisir".

"Cette bataille n'a rien à voir avec la religion. On utilise cette histoire pour blesser Tom", a ajouté cette source anonyme, selon qui l'entourage de Katie Holmes diffuse à dessein de fausses informations dans la presse sur la Scientologie.

mt/eg/bar

PLUS:afp