NOUVELLES

JO-2012 - Tennis de table: la Chine veut répéter son grand chelem de Pékin

05/07/2012 12:07 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Après son grand chelem en tennis de table à Pékin et ses quatre titres en autant d'épreuves, la Chine veut rééditer son exploit cet été aux Jeux de Londres et poursuivre sa domination sur un sport dont elle a gagné 20 des 24 médailles d'or olympiques attribuées depuis 1988.

Wang Hao, médaillé d'argent à Athènes en 2004 puis Pékin en 2008, ira cette fois à la recherche d'un or olympique qu'il a déjà gagné par équipes avec ses partenaires il y a quatre ans.

Histoire pour le numéro un mondial d'asseoir définitivement sa domination et de faire oublier ses déboires post-olympiques d'il y a quatre ans quand il avait été arrêté en pleine rue à Pékin, ivre, en train de frapper un garde de sécurité.

Championne du monde 2012 à la fois chez les garçons et les filles, la Chine semble intouchable par équipes comme en individuel.

Si les titres seront difficiles à accrocher pour des non-Chinois, des miettes pourraient rester sur le bas des podiums, pour des Européens pourquoi pas, et notamment l'Allemand Timo Boll (N.6 mondial), qui va tenter d'imiter le Suédois Jorgen Persson, demi-finaliste malheureux en 2008.

Boll et ses partenaires allemands s'étaient illustrés en 2008 par équipes en prenant l'argent, même si ils avaient été sèchement battus par la Chine en finale 3-0.

ol/eb

PLUS:afp