NOUVELLES

JO-2012 - Plongeon: le mode d'emploi

05/07/2012 06:17 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Mode d'emploi des épreuves de plongeon aux jeux Olympiques de Londres (27 juillet au 12 août):

LES ORIGINES

Le plongeon de compétition a été développé au XVIIIe siècle par des gymnastes suédois et allemands qui s'entraînaient l'été sur les plages en faisant des acrobaties au dessus de l'eau.

Le plongeon a fait son entrée olympique en 1904, aux Jeux de Saint-Louis, dans le Missouri, aux Etats-Unis. Des médailles étaient alors attribuées dans une épreuve de haut-vol à 10 m et une épreuve de plongeon de distance, un plongeon en longueur qui n'a jamais été repris au programme olympique. Le plongeon féminin a été ajouté en 1912 à Stockholm et le plongeon synchronisé a fait ses débuts olympiques à Sydney, en 2000.

LES EPREUVES

8 épreuves (4 masculines, 4 féminines)

Messieurs: tremplin 3 m, haut-vol 10 m, tremplin 3 m synchronisé, haut-vol 10 m synchronisé

Dames: tremplin 3 m, haut-vol 10 m, tremplin 3 m synchronisé, haut-vol 10 m synchronisé

Le bassin de plongeon fait 25 m de long et 5 m de profondeur. Les plongeurs sautent soit d'un tremplin flexible souple placé à 3 m au-dessus du bassin, soit d'une plate-forme rigide située à 10 m. Les tremplins doivent faire au moins 4,8 m de long et 50 cm de large tandis que les plates-formes doivent mesurer au moins 6 m de long et 3 m de large.

Les plongeurs sont notés par des juges et doivent soumettre à l'avance les plongeons qu'ils vont effectuer. Plus le plongeon est difficile, plus la note potentielle sera élevée : les juges accordent une note sur 10 pour chaque plongeon, note multipliée par le degré de difficulté du plongeon. Ils observent les quatre phases du saut: la position de départ, l'impulsion, le plongeon lui-même et l'entrée dans l'eau.

Lors des épreuves de plongeon synchronisé, deux athlètes plongent en tandem et son évalués sur l'exécution du plongeon ainsi que la synchronisation par des groupes de juges séparés. Un juge n'évalue jamais à la fois l'exécution et le degré de synchronisation.

Les plongeurs cherchent toujours à entrer dans l'eau verticalement et en faisant le moins d'éclaboussures possible.

Les juges sont 7 pour les épreuves individuelles et 11 pour les épreuves synchronisées.

LA COMPETITION

Format: les plongeurs sont notés sur 6 saut, les femmes sur 5. Ils doivent être différents.

Nombre de concurrents: 136 (68 hommes et 68 femmes). Chaque pays ne peut qualifier que deux athlètes pour chaque épreuve individuelle et une équipe de deux athlètes pour chaque épreuve synchronisée.

Dates des compétitions: du 29 juillet au 11 août, pas d'épreuve le 2 août

Site: les épreuves de plongeon ont lieu au coeur du parc olympique, dans le centre aquatique dessiné par l'architecte Zaha Hadid, d'une capacité de 17.500 places. Le toit spectaculaire de ce bâtiment, en forme de vague, mesure 160 m de long et jusqu'à 80 m de large, soit une envergure supérieure au terminal 5 d'Heathrow. Le site intègre un bassin de compétition de 50 m, un bassin de plongeon de 25 m, un bassin d'échauffement de 50 m et une aire d'échauffement sèche à destination des plongeurs.

ol/jr

PLUS:afp