NOUVELLES

JO-2012 - Handball: le mode d'emploi

05/07/2012 04:36 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

Mode d'emploi du handball aux jeux Olympiques de Londres:

LES ORIGINES

D'après les dessins d'un médecin romain, des Grecs et des Romains s'adonnaient à un jeu de ballon similaire au handball dès 130 à 200 après JC. Puis ce jeu réapparaît à la fin du XIXe siècle dans l'Europe du nord et en 1904, le Danois Holger Nielsen propage dans son pays un sport qu'il baptise handbold. Il faudra attendre 15 ans pour que les règles du handball contemporain soient inventées, par un professeur d'éducation physique berlinois, Karl Schelenz.

Ce sport est apparu au programme olympique aux Jeux de Berlin en 1936 pour les messieurs et en 1976 aux Jeux de Montréal pour les filles.

LES EPREUVES

2 épreuves: 1 tournoi masculin, 1 tournoi féminin

Le handball oppose des équipes de sept joueurs sur un terrain de jeu de 40 m sur 20 m, l'objectif étant de marquer dans des buts de 3 m de large sur 2 m de haut. Spécificité de ce sport: les joueurs ne peuvent manier le ballon qu'avec les mains et ils ne peuvent rentrer dans une zone de 6 m autour de chacun des buts, zone où seul le gardien de but de chaque équipe peut se tenir.

Chaque match est disputé en deux périodes de 30 minutes de jeu.

LA COMPETITION

Format: les 12 équipes dans chaque tournoi sont réparties en deux groupes de six et les quatre premiers de chaque groupe se retrouvent en quarts de finale, puis en demi-finales et finale pour la médaille d'or. Un match entre les perdants des demi-finales détermine le médaillé de bronze.

Nombre d'équipes: 12 pour le tournoi masculin et 12 équipes pour le tournoi féminin.

Messieurs: France, Suède, Islande, Grande-Bretagne, Argentine, Tunisie, Espagne, Croatie, Hongrie, Serbie, Danemark, Corée du Sud

Dames: Monténégro, Russie, Croatie, Grande-Bretagne, Brésil, Angola, Norvège, Espagne, Danemark, France, Suède, Corée du Sud

Dates des épreuves: du 28 juillet au 12 août

Site olympique: les tournois de handball des Jeux de Londres sont disputés au sein de la Copper box, littéralement la +boîte en cuivre+, pour les phases qualificatives (hommes et femmes) et pour les quarts de finale du tournoi féminin. Des quarts à la finale pour les hommes et à partir des demi pour les femmes les matchs se disputent au pavillon du basket.

La Copper box, une salle de 6.500 places située au sein du parc olympique, tient son nom des plaques de cuivre qui couvrent sa façade et censées s'enrichir de reflets naturels au fil du temps.

Quant au pavillon du basket, il s'agit d'un des plus grands sites temporaires jamais érigés dans l'histoire des jeux Olympiques. Constitué d'une armature en acier recouverte d'une gigantesque membrane blanche de PVC, ce cube servira de toile pour des jeux de lumières pendant les JO. A l'intérieur, les sièges sont noir et orange, les couleurs du basket.

bds/jk-ol/jr

PLUS:afp