NOUVELLES

JO-2012 - Eau libre: Mellouli pourrait encore créer la surprise

05/07/2012 06:30 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Champion olympique et du monde sur 1.500 m libre, le Tunisien Oussama Mellouli a délaissé un temps les bassins pour créer la surprise en se sélectionnant aussi sur l'épreuve du 10 km en eau libre aux jeux Olympiques de Londres, où il endossera un costume de favori.

En juin à Setubal (Portugal), unique épreuve de rattrapage pour les JO, Mellouli a nagé pour la 2e fois seulement de sa carrière le 10 km, qu'il a remporté, empochant du même coup son billet sur la course-marathon.

Entré au programme olympique il y a seulement 4 ans à Pékin, le 10 km en eau libre attise de plus en plus les convoitises. Et Mellouli s'est laissé lui aussi tenter. Il n'en délaisse pas pour autant sa course fétiche, le 1.500 m, qu'il nagera lors de la première semaine des JO.

La course-marathon se déroule sur 2 jours, le 9 août pour les dames et le 10 août pour les messieurs, dans le fameux lac Serpentine à Hyde Park. 25 garçons et 25 filles participent à l'épreuve qui se déroule comme une course cycliste. Le départ se fait en ligne, il y a ensuite un peloton, des échappées et un sprint final.

Et quelques coups qui fusent, ça et là. Il n'est pas rare qu'un concurrent tente d'éliminer un rival en lui appuyant sur la tête, en lui donnant des coups de coude au passage ou en lui tirant le pied. Une conduite bien peu fair-play et sanctionnée si elle est perçue par les juges qui suivent l'épreuve à bord d'un bateau.

La course dure moins de deux heures.

A noter que le champion en titre, le Néerlandais Maarten Van Der Weijden, n'a pas réussi à se sélectionner. Chez les dames, la Russe Larisa Ilchenko ne défendra pas son bien, fortement convoité par la Britannique Keri-Anne Payne.

sc/ol/jmt

PLUS:afp