NOUVELLES

JO-2012 - Canoë-kayak en ligne: duel traditionnel entre Allemands et Hongrois

05/07/2012 04:40 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

Comme de coutume depuis ces deux dernières décennies, l'Allemagne et la Hongrie devraient se partager le butin des épreuves de canoë-kayak en ligne des jeux Olympiques de Londres, disputées sur le très beau bassin de Eton, surplombé par le château de Windsor.

La discipline, apanage des Européens, est dominée depuis vingt ans par les deux nations, qui ont toujours trusté, à deux exceptions près, les deux premières places du classement des médailles des Championnats du monde.

Aux Jeux de Pékin en 2008, les Allemands avaient glané 8 médailles dont deux en or: celles du kayak 500 m dames de Katrin Wagner-Augustin, Conny Wasssmuth, Fanny Fischer et Nicole Reinhardt, et du kayak biplace 1000 m messieurs de Martin Hollstein/Andreas Ihle.

Les Hongroises Kovacs, Szabo, Kozak et Janic ont été les dauphines des Allemandes en kayak à 4. La Hongrie a totalisé en Chine 5 médailles dont 2 en or. Outre le K2 500 m dames sacré, il y a eu la victoire de Attila Sandor Vajda en canoë monoplace 1000 m.

Le Magyar défendra son titre à Londres, fort de son succès l'an dernier aux Mondiaux à la maison, à Szeged. Il a alors remporté son 2e titre mondial dans un scénario qu'il pourrait rejouer à l'identique. Aux Mondiaux-2007, il avait été titré avant d'être sacré aux JO un an plus tard.

Les derniers championnats du monde ont placé l'Allemagne en tête au classement des nations avec 11 médailles, dont six en or, devant le pays hôte, la Hongrie (10 médailles, dont six en or).

sc/ol/jmt

PLUS:afp