NOUVELLES

JO-2012 - Badminton: la Chine pour le grand chelem

05/07/2012 10:08 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Après avoir décroché trois des cinq titres attribués aux JO de Pékin en badminton, la Chine entend paradoxalement faire encore mieux quatre ans plus tard à Londres et elle paraît en mesure de signer le grand chelem, confirmant la domination écrasante de l'Asie sur ce sport.

Lors des deux derniers Mondiaux, à Paris en 2010, et à Londres en août 2011 dans cette même Wembley Arena qui va accueillir dans quelques jours les "fous du volant" du badminton, la Chine a clairement montré la couleur avec deux 100% consécutifs.

Si les Chinois sont ultra-dominateurs par équipes, ils sont parfois menacés en simples. Mais pour Lin Dan, N.1 mondial, champion olympique sortant et quadruple champion du monde, la menace la plus importante semble écartée: sérieusement blessé à la cheville droite fin mai, le N.2 mondial, le Malaisien Lee Chong Wei, sera très handicapé à Londres.

L'écrasante domination asiatique sur le badminton -23 des 24 médailles d'or olympiques décernées dans ce sport ont été attribuées à la Chine, la Corée du Sud et l'Indonésie-, ne devrait en tout cas pas se démentir à Londres, malgré les espoirs du Danois Peter Gade, N.5 mondial, ou de sa compatriote Tine Baun, les seuls ou presque à pouvoir rivaliser avec leurs adversaires et à renvoyer des volants chronométrés à plus de 400 km/h.

ol/chc

PLUS:afp