NOUVELLES

Israël: un journaliste détenteur de documents secrets ne sera pas emprisonné

05/07/2012 02:08 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Le journaliste israélien Uri Blau, du quotidien Haaretz, inculpé pour détention illégale de documents militaires, sera condamné à une peine de travail d'intérêt général et non à de la prison, a annoncé jeudi le ministère de la justice.

Au terme d'un accord conclu avec le procureur du tribunal de Tel-Aviv, M. Blau plaidera coupable de "recel d'informations secrètes, sans intention de nuire à la sécurité de l'Etat", en échange d'une peine de quatre mois de prison qui devrait être commuée un travail d'intérêt général, indique un communiqué du ministère de la Justice.

Uri Blau s'était vu confier des milliers de documents confidentiels volés à l'armée israélienne par une soldate, Anat Kamm.

En se fondant sur ces documents, il avait publié le 4 décembre 2008 un article indiquant que l'armée avait mené des assassinats ciblés contre des militants palestiniens, en infraction à une décision de justice.

Anat Kamm avait profité durant son service militaire obligatoire entre 2005 et 2007 de ses fonctions de secrétaire du général Yaïr Naveh, alors commandant de la région militaire centre --qui couvre la Cisjordanie-- pour voler quelque 2.000 documents classés "top secret".

Elle a été condamnée le 30 octobre 2011 à six ans de prison, dont quatre ans et demi ferme, et est actuellement incarcérée.

dms/fc

PLUS:afp