NOUVELLES

Harper ne prévoit pas de grand remaniement ministériel avant la mi-mandat

05/07/2012 02:24 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

CALGARY - Le premier ministre Stephen Harper a précisé jeudi qu'il ne prévoit pas apporter de modification majeure à son cabinet avant la moitié de son mandat, majoritaire.

Au cours d'une entrevue à une station de radio albertaine, M. Harper a exclu aussi bien un remaniement ministériel important qu'une prorogation de la Chambre des communes d'ici là.

Une prorogation mettrait fin à la session parlementaire et permettrait de «remettre les compteurs à zéro» en présentant un nouveau Discours du trône.

«Bien honnêtement, j'y ai pensé, mais j'ai décidé il y a bon moment que je ne le ferais probablement pas. Je ne vois aucune raison de procéder de cette manière. Nous avons encore plusieurs lois que nous voulons adopter», a-t-il dit à l'animateur Dave Rutherford, dont l'émission est diffusée dans toute la province.

«Il est plus probable que nous ayions une nouvelle session à la mi-mandat», a ajouté le premier ministre.

M. Harper a ensuite indiqué que la performance des ministres sera évaluée à mi-parcours du mandat de son gouvernement, et que c'est à ce moment que des changements d'envergure pourraient survenir.

«Nous examinerons la performance de chacun et nous procéderons à des changements importants à ce moment-là, a-t-il dit. Mais d'ici là, restons concentrés sur les tâches pour lesquelles nous avons été élus.»

Le gouvernement conservateur de M. Harper a été élu en mai 2011 et les prochaines élections générales devraient avoir lieu en octobre 2015. Selon cet échéancier, la mi-mandat surviendrait au mois d'août 2013.

PLUS:pc