NOUVELLES

GP de Grande-Bretagne - Button veut enfin gagner le British GP

05/07/2012 11:48 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Le Britannique Jenson Button (McLaren) espère enfin remporter le Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, dimanche à Silverstone, lui qui n'a jamais réussi, en 12 tentatives, à monter sur le podium de son Grand Prix national, devant ses fans.

"J'ai souvent essayé d'imaginer ce que ça représenterait de remporter le British GP. Ce serait vraiment très spécial", a confié Jenson jeudi dans les colonnes du Daily Star, le tabloïd anglais. "Gagner devant des milliers de supporteurs qui m'ont soutenu depuis tant d'années, surtout dans les périodes difficiles, ce serait très significatif".

"La dernière fois qu'un pilote britannique a réussi à le faire, c'était mon coéquipier Lewis Hamilton en 2008. Maintenant, c'est mon tour, ça doit être mon objectif pour ce week-end et ce serait un joli cadeau pour les fans", a ajouté le champion du monde 2009, en panne de réussite depuis quelques semaines.

Sa superbe victoire en Australie, en ouverture de la saison 2012, a été suivie d'une 2e place en Chine. Puis une série de qualifications ratées a obligé Button, vice-champion du monde 2011, à faire des courses acharnées dans le peloton, avec comme seule récompense, parfois, quelques points symboliques.

Du coup, Button pointe désormais à la 8e place du championnat, à 62 points du leader Fernando Alonso (Ferrari) et à 39 points de son équipier Hamilton. Un gros écart, alors que beaucoup d'experts prédisaient que son pilotage propre et sa maîtrise de l'usure des pneus Pirelli allaient lui procurer un avantage en 2012.

Comme c'est le "British", les McLaren Boys la jouent union sacrée. Pour Hamilton, "Jenson n'est pas monté sur le podium lors des dernières courses, mais ce n'était pas vraiment de sa faute. Il n'a pas eu les opportunités, la bonne voiture ou assez de fiabilité".

"Son jour va venir et ce jour-là j'espère bien être dans le coup moi aussi", a ajouté Hamilton dont la victoire de 2008, à Silverstone, reste l'un des plus beaux souvenirs de sa carrière.

Une victoire de Button dimanche, serait la 14e de sa carrière, seulement, en 217 Grands Prix, déjà. En plus de le relancer au championnat, elle aurait aussi l'avantage d'écarter pour un moment les rumeurs de Radio Paddock évoquant une prochaine retraite de la F1.

La saison des transferts n'a pas encore débuté mais certains observateurs bien informés évoquent l'hypothèse. Sauf que Button n'a que 32 ans et une condition physique d'athlète de haut niveau, forgée par des heures d'entraînement au triathlon, son autre passion.

"Le triathlon, c'est ce que j'ai de plus important à part la Formule 1", disait Button fin novembre, au Brésil. "Après la F1, c'est quelque chose que je veux vraiment réussir. Je ne serai jamais le N.1 en triathlon mais je veux faire au mieux, dans ma catégorie d'âge. Ca sera du boulot, ça sera dur, je ne peux pas tant que je suis en F1." Sous contrat jusqu'à fin 2013, Button n'est a priori pas concerné par le "mercato" 2012.

dlo/gd

PLUS:afp