NOUVELLES

Forte hausse de la production d'or: l'action d'Osisko bondit en Bourse

05/07/2012 04:55 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'incendie qui s'est déclaré en mai à la mine d'or d'Osisko (TSX:OSK) à Malartic, en Abitibi, aura finalement eu peu d'impact sur l'entreprise.

Osisko a annoncé jeudi avoir produit 92 003 onces d'or au deuxième trimestre, qui a pris fin le 30 juin. C'est un peu plus que les 91 178 onces produites au premier trimestre, et ce malgré le feu, qui a forcé la suspension des activités de l'usine de traitement du minerai pendant sept jours.

Les investisseurs ont bien accueilli la nouvelle: l'action d'Osisko a bondi de 5,5 pour cent jeudi pour clôturer à 7,73 $, à la Bourse de Toronto.

L'usine a accru sa cadence de production. Elle a traité une moyenne de 35 564 tonnes de minerai par jour au deuxième trimestre, soit 9,1 pour cent de plus qu'au premier trimestre. Pas moins de 51 090 tonnes de minerai ont été traitées le 30 juin, un nouveau record pour la mine.

Dans un communiqué publié uniquement en anglais, jeudi, le président et chef de la direction d'Osisko, Sean Roosen, a indiqué qu'un deuxième concasseur allait entrer en service d'ici la fin du mois, ce qui devrait permettre à l'entreprise d'augmenter sa production et de réduire ses coûts unitaires.

Osisko a souligné que le taux moyen de récupération de l'or continue d'être supérieur à ce que prévoyait l'étude de faisabilité de la mine. Il a atteint 89,2 pour cent au deuxième trimestre, ce qui est toutefois inférieur à celui de 91,2 pour cent enregistré au premier trimestre.

Au deuxième trimestre, Osisko a vendu 95 675 onces d'or à un prix moyen de 1 605 $ US l'once, alors que le prix moyen sur le marché était de 1 609 $ US.

L'entreprise publiera ses résultats trimestriels détaillés le 9 août.

PLUS:pc